Les débuts du GPRS grand public

Cloud
Information - news

Pour la première en France, le grand public peut accéder à une offre GPRS. Pour 6 euros pas mois, Orange propose un accès illimité à ses services mobiles multimédia. L’Internet mobile devrait enfin trouver de quoi véritablement se lancer.

France Télécom s’apprête à lancer, dès le 31 mai prochain en France, la téléphonie dite de deuxième génération. Après l’échec du WAP basé sur le GSM, le GPRS (general packet radio services) devrait permettre d’offrir un réel accès à l’Internet mobile. Au travers de son offre “Orange sans limite”, l’opérateur propose, pour 6 euros par mois, un accès illimité depuis son téléphone GPRS à toute une gamme de services Internet estampillés de la marque Orange. Concrètement, il sera possible d’accéder à son courrier électronique, d’être informé de l’actualité en temps réel, de bénéficier de services de géolocalisation. Il sera en outre possible de consulter l’annuaire téléphonique, de se renseigner des films à l’affiche et de trouver le cinéma le plus proche ou encore d’aller sur des services de messagerie instantanée… Le forfait ne comprend toutefois pas la voix ainsi que l’envoi de mails ou de SMS. Ces deux derniers services sont facturés 0,15 euro par envoi. Les services à valeur ajoutée comme le téléchargement de sonneries où de logos ne sont pas compris dans le forfait.

Un deuxième forfait est disponible pour les utilisateurs de PDA ou de PC. Orange propose, toujours pour 6 euros par mois, un forfait de 10 Mo de données transférées. C’est l’avantage du GPRS qui permet une tarification au volume échangé et non plus à la durée. A titre d’exemple, l’option PDA/PC permettra d’envoyer l’équivalent, selon les estimations d’Orange, de 5 000 e-mails. Au-delà du forfait, les transferts de données seront facturés 0,05 euro par paliers de 10 Ko. Cette offre vise en premier les professions indépendantes, les cadres ou les commerciaux souvent en déplacement et devant rester en contact avec leur environnement professionnel (communication voix et data).

Une quinzaine de terminaux GPRS à la fin de l’année

Trois nouveaux terminaux, le Samsung T100, le Philips Fisio 820 et le Sony-Ericsson T68i disposant d’un écran couleur plus large sont d’ores et déjà disponibles. Les prix des terminaux sont compris entre 260 et 390 euros. Orange annonce qu’au total, une quinzaine de mobiles devrait être commercialisée avant la fin de l’année.

L’offre Orange se veut pan-européenne. Le même service sera lancé dans plusieurs filiales d’Orange dans les prochaines semaines avec une même structure tarifaire, une même plate-forme de services et une même gamme de terminaux. Le service de roaming sera par ailleurs disponible pour l’automne à travers toute l’Europe.

La prochaine étape sera la mise en place d’offre MMS pour Multimedia Messaging System, une technologie appelée à succéder au SMS en ajoutant au texte le son et l’image. Cette offre devrait voir le jour pour la fin de l’année. Quant à l’UMTS, Orange a précisé que le service sera lancé fin 2003 début 2004 si les terminaux sont là en nombre suffisant pour créer une réelle offre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur