Les entreprises européennes misent sur la gestion de contenu

Cloud

Dans les deux ans à venir, les entreprises européennes vont s’équiper massivement de systèmes de gestion de contenu. Résultat : ce marché va plus que doubler dans le même laps de temps.

Une récente enquête, réalisée par le cabinet d’études Rethink Research Associates auprès de directeurs informatiques d’entreprises européennes, souligne à la fois l’actuelle faible pénétration des applications de gestion de contenu et le fort potentiel de développement de ce marché. En effet, si 66 % des entreprises auscultées ne sont pas dotées de telles applications, parmi celles-ci, 60 % ont le projet de s’en équiper dans les 24 prochains mois, entraînant dans le même temps une multiplication par deux du marché européen des applications de gestion de contenu. Il existe cependant de fortes disparités selon les pays. Ainsi, en Allemagne, 37 % des entreprises sondées ont installé une telle application, contre 29 % en France, 17 % au Benelux et seulement 7 % en Scandinavie. Dans l’ensemble, les entreprises dotées d’un système de gestion de contenu en sont satisfaites, de même que de leur fournisseur. Ainsi, dans l’hypothèse où elles auraient à mener un nouveau projet dans ce domaine, 25 % des personnes interrogées feraient appel sans hésiter au même fournisseur et 55 % s’adresseraient probablement au même éditeur. Filenet arrive en tête de l’indice de satisfaction avec 50 % de ses clients qui s’adresseraient à lui pour tout nouveau besoin en la matière. En revanche, Ixos est l’éditeur qui semble le moins satisfaire ses clients, plus de 65 % d’entre eux déclarant ne plus vouloir lui acheter de logiciels.

Des réticences internes

L’étude note cependant qu’aucune entreprise interrogée n’a mis au rebut son système de gestion de contenu, ce qui ne signifie pas que les projets relatifs à ce domaine applicatif se déroulent forcément sans encombre. Au contraire, pour 80 % des directeurs informatiques interrogés, de nombreux obstacles existent mais ils sont internes, certains services manifestant une certaine réticence à partager l’information avec d’autres. Ils s’interrogent également sur le retour sur investissement de tels projets, sur les moyens de le mesurer. Enfin, l’étude établit un palmarès des principaux fournisseurs, en termes de part de marché. Arrive en tête Documentum, racheté récemment par le spécialiste du stockage EMC (voir édition du 15 octobre 2003), suivi de près par Vignette (voir édition du 3 février 2003) et Interwoven. L’allemand Ixos, suite à l’acquisition d’Open Text (voir édition du 22 octobre 2003), vient en quatrième position. Sa part de marché est toutefois plus de deux fois inférieure à celles du trio de tête.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur