Les Etats-Unis s’apprêtent à lancer une cyber-attaque à grande échelle

Cloud

L’exercice visera à tester la vulnérabilité des infrastructures IT américaines, britanniques, canadiennes et australiennes.

Les secteurs critiques des infrastructures IT américaines, australiennes, canadiennes et britanniques vont, dans le courant de la semaine, faire l’objet d’une tentative d’attaque par le Département américain de la Sécurité intérieure dans le cadre de l’opération baptisée Cyber Storm. Ce test de pénétration a pour objectif d’évaluer le niveau de vulnérabilité de ces pays vis-à-vis des attaques en ligne.

Institutions financières et sociétés d’énergie

Une source anonyme a confirmé à l’hebdomadaire américain Federal Computer Week que l’exercice se déroulerait à grande échelle et viserait des infrastructures clés comme des institutions financières, des sociétés d’énergie et d’autres utilisateurs de systèmes IT critiques.

Ce programme de test est dirigé par la US National Cyber Security Division et avait été annoncé par son responsable, Donald Purdy, en octobre dernier. Il était à l’origine prévu en novembre mais a dû, selon le Département de la Sécurité intérieure, être reporté en février 2006 à cause des ouragans Katrina et Rita.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 6 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur