Les fabricants de matériel attendent beaucoup des PME

Cloud

Selon une nouvelle étude réalisée par Standard & Poor’s, un redressement de l’industrie informatique serait en vue, en particulier grâce aux petites et moyennes entreprises.

“Modeste et sporadique”, voilà comment un rapport de Standard & Poor’s qualifie la croissance des dépenses IT aux Etats-Unis. Selon ce rapport, les entreprises limitent encore et toujours leurs budgets IT, et seuls les petits projets peuvent générer directement des résultats ou des économies. Les analystes ont calculé que le deuxième trimestre s’est caractérisé par une croissance de 7,6 %, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis l’an 2000.

Le rapport indique que ce sont essentiellement les petites et moyennes entreprises qui investissent à nouveau dans le matériel. Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour des sociétés comme Dell, IBM, Apple et HP, ajoutent les analystes. Dell est actuellement occupée à se tailler une solide position auprès des petites et moyennes entreprises, mais IBM a également vu s’amplifier, ces derniers temps, sa part sur le marché des PME. Les fournisseurs de systèmes haut de hamme, comme Sun et Silicon Graphics, ne seraient par contre pas près de voir le bout du tunnel, selon le rapport.

Ce constat de Standard & Poor’s va dans le même sens que celui émis précédemment par IDC. Ce bureau d’études avait relevé au deuxième trimestre une hausse de 10 % des ventes de PC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur