Les fabricants de smartphones optimistes malgré le lancement de l’iPhone 3G

Mobilité

Les analystes pensent que les craintes vis-à-vis de l’influence du nouveau téléphone d’Apple sont exagérées.

Les fabricants de smartphones et les analystes semblent minimiser l’impact de l’iPhone 3G d’Apple sur les fabricants de modèles plus anciens. Dans un rapport sur le fabricant de smartphones taïwanais HTC, les analystes de Primasia Securities ont expliqué que les craintes concernant l’iPhone 3G étaient “exagérées”.

Le cours de l’action de HTC a dégringolé après l’introduction du nouvel iPhone. Si le nouveau téléphone inquiète particulièrement les investisseurs, c’est parce qu’à $199, il est considérablement moins cher que la version d’origine.

Samsung est convaincu pour sa part que son nouvel Omnia SGH-i900 sera capable de rivaliser avec l’iPhone, ainsi que l’a affirmé un porte-parole de la société sud-coréenne à un journal local.

En réalité, Samsung pense que l’iPhone pourra stimuler les ventes de smartphones présentant des fonctionnalités similaires. Primasia concède que l’iPhone pourrait créer un “point d’entrée” pour les concurrents tels que HTC.

“Le marché du smartphone est loin d’être saturé. Il ne compte que trois grands acteurs, Apple, RIM et HTC, dans le camp des smartphones ne fonctionnant pas sous Symbian”, expliquent les analystes de Primasia. “Avec un taux de croissance d’au moins 40% attendu pour 2008, nous pensons que le marché est trop pessimiste concernant l’impact de l’iPhone 3G sur la croissance de HTC.”

Pourtant, malgré ce message optimiste, Primasia a rappelé aux investisseurs que le sentiment du marché avait fait chuter l’action de HTC à la suite du lancement des téléphones d’Apple et de Samsung. Les deux produits sont pressentis comme des concurrents pour le nouveau smartphone Diamond de HTC.

Les fabricants de smartphones et les analystes semblent minimiser l’impact de l’iPhone 3G d’Apple sur les fabricants de modèles plus anciens. Dans un rapport sur le fabricant de smartphones taïwanais HTC, les analystes de Primasia Securities ont expliqué que les craintes concernant l’iPhone 3G étaient “exagérées”.

Le cours de l’action de HTC a dégringolé après l’introduction du nouvel iPhone. Si le nouveau téléphone inquiète particulièrement les investisseurs, c’est parce qu’à $199, il est considérablement moins cher que la version d’origine.

Samsung est convaincu pour sa part que son nouvel Omnia SGH-i900 sera capable de rivaliser avec l’iPhone, ainsi que l’a affirmé un porte-parole de la société sud-coréenne à un journal local.

En réalité, Samsung pense que l’iPhone pourra stimuler les ventes de smartphones présentant des fonctionnalités similaires. Primasia concède que l’iPhone pourrait créer un “point d’entrée” pour les concurrents tels que HTC.

“Le marché du smartphone est loin d’être saturé. Il ne compte que trois grands acteurs, Apple, RIM et HTC, dans le camp des smartphones ne fonctionnant pas sous Symbian”, expliquent les analystes de Primasia. “Avec un taux de croissance d’au moins 40% attendu pour 2008, nous pensons que le marché est trop pessimiste concernant l’impact de l’iPhone 3G sur la croissance de HTC.”

Pourtant, malgré ce message optimiste, Primasia a rappelé aux investisseurs que le sentiment du marché avait fait chuter l’action de HTC à la suite du lancement des téléphones d’Apple et de Samsung. Les deux produits sont pressentis comme des concurrents pour le nouveau smartphone Diamond de HTC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur