Les grands défis de Microsoft pour 2006

Mobilité

Selon le cabinet d’études Directions on Microsoft, l’éditeur de Windows doit se concentrer sur le volet sécurité de Vista et se méfier de Google.

“Contre toute attente, chaque [mois à venir] pourrait mettre un terme aux 25 ans de croissance et de profits de Microsoft et laisser la porte ouverte à des concurrents plus jeunes, plus petits et plus adroits.” Depuis 1992, Directions on Microsoft, un cabinet d’analystes indépendant, étudie les moindres faits et gestes du géant de Redmond. Et nous livre, pour 2006, les défis que l’éditeurs de Windows devra relever en 2006 pour continuer faire la pluie et le beau temps de l’industrie informatique et, notamment, reprendre ses distances avec Google sur le marché des services en ligne.

Le lancement de Vista constitue naturellement le premier et peut-être le plus grand défi que devra réussir Microsoft. Et pour cela, l’éditeur devra se concentrer sur quelques fonctionnalités décisives pour les entreprises.

Le cabinet d’études ne doute pas de la pertinence de l’OS en matière de sécurité, de fiabilité ou d’administration système mais les quelques démonstrations à base de jolis effets graphiques ne suffiront pas à séduire grands comptes et PME.

Pour Rolm Helm, directeur de recherche, “la division Client Windows doit expliquer aux grands comptes en quoi Windows Vista les intéresse et pourquoi ils ne doivent pas attendre d’acquérir un nouveau serveur pour bénéficier du nouveau système d’exploitation”.

Dépasser Google

Autre défi majeur, la sécurité. Si, dans les discours des dirigeants, la volonté de sécurisation et de fiabilité des applications de l’éditeur ne fait aucun doute, dans les faits, les objectifs sont loin d’être atteints. A Microsoft de définir une ligne claire en la matière et de s’y tenir, tant dans ses développements internes qu’externes.

Dans le même souci, Microsoft, qui vient de terminer un cycle avec le récent Visual Studio 2005 (voir édition du 7 novembre 2005) n’a encore officiellement présenté aucun outil de développement dédié à Vista. Or, le nouvel OS ne connaîtra un déploiement majeur qu’accompagné des outils permettant de développer des applications et services tiers (notamment le framework des services Web) fiables et sécurisés pour Vista.

Internet constitue un autre des grands défis pour 2006. Pour l’analyste, Microsoft doit aller au-delà de la simple stratégie de “marquer Google à la culotte”. Si les annonces des futurs services “Live” (Live Mail, Live Messenger, etc., voir notamment édition du 2 décembre 2006) vont dans ce sens, des progrès restent à faire en terme de services.

Sinon, Google continuera à s’emparer de la plus grosse part du gâteau publicitaire, tout en développant des services qui s’attaqueront au coeur de l’offre de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur