Les lecteurs de Stephen King sont honnêtes?

Mobilité

Les expériences de publication en ligne de l’écrivain Stephen King, grand maître de l’horreur et du fantastique, semblent bel et bien fonctionner. Plus des trois-quarts des internautes qui ont téléchargé le premier chapitre de son nouveau roman se sont en effet consciencieusement acquittés de l’obole de 1 dollar demandée par l’auteur.

“Nous aurons au moins prouvé que les gens qui achètent en ligne sont aussi honnêtes que les clients des magasins traditionnels”, se félicite Stephen King sur son site. De fait, depuis le 24 juillet dernier, date de mise en ligne du premier chapitre de The Plant, 76,38 % des 116200 personnes qui ont téléchargé le texte ont versé le dollar demandé, par carte de crédit, ou promis de le faire, par l’envoi d’un chèque.Le bilan est d’autant plus positif que Stephen King, pour cette expérience observée d’un oeil inquiet par les éditeurs classiques, a souhaité s’en remettre à la seule bonne volonté de ses lecteurs : aucun système de protection ou d’encrytage n’a été mis en place, et rien ne peut empêcher les lecteurs de télécharger les fichiers sans rien payer. Du coup, l’expérience continue : le deuxième chapitre sera en ligne le 21 août, et le troisième, en cours d’écriture, courant septembre, à la condition – prévient Stephen King – que le taux de paiment des téléchargements reste supérieur à 75 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur