Les nouveaux Lenovo ThinkPad carburent au Centrino 2

Mobilité

Deux nouvelles gammes font leur entrée chez Lenovo : la SL pour les usages professionnels et multimédia et la W qui introduit la workstation portable.

Lenovo profite de l’arrivée du Centrino 2 d’Intel pour renouveler ses modèles de PC portables ThinkPad X (ultra portable), R (entrée de gamme) et T (“performances”) et introduire deux nouvelles gammes : SL et W. Au total, pas moins d’une quinzaine de nouveaux ThinkPad viendront, dès le 15 juillet, enrichir le catalogue du constructeur chinois qui a racheté la division PC grand public à IBM en 2005.

Tous les nouveaux modèles carbureront au Centrino 2 dit Montevina. La nouvelle plate-forme mobile d’Intel se distingue par une puissance de calcul optimisée (de 10 à 12 % selon Lenovo), le support de la mémoire DDR3 et une autonomie renforcée. Sans oublier le Wi-Fi 802.11n très haut débit et les technologies vPro pour l’administration à distance des machines.

Côté innovations maison, Lenovo introduit les disques durs Flash SSD (en option), propose des écrans LED rétro-éclairés (technologie moins gourmande en consommation énergétique que le LCD), renforce la sécurité avec un lecteur d’empreintes digitales, intègre un module GPS (s’associe d’ailleurs avec SFR sur une opération promotionnelle 3G+) et améliore le confort des claviers en adoptant le format Wide.

De la mise à niveau matérielle somme toute classique et toujours appréciable pour des tarifs démarrant à 699 euros hors taxes chez les grossistes.

Du gris anthracite au noir laqué

Intéressons-nous donc aux nouvelles gammes SL et W. La première vise le mixte entre applications professionnelles et usages personnels multimédia. “La marque ThinkPad bénéficie de beaucoup d’intérêts sur les marchés mais est considérée comme trop professionnelle aux yeux des PME“, estime Fabrice Gaudevin, responsable du développement des gammes entreprise chez Lenovo France. “La gamme SL répond à leurs craintes. Les SL 300 (écran 13,3 pouces), SL 400 (14,1 pouces) et SL 500 (15,4 pouces) héritent des caractéristiques générales des ThinkPad. Auxquelles s’ajoutent les ingrédients propres aux usages multimédia : lecteur DVD Blu-ray (enregistrable qui plus est), webcam à 2 mégapixels, disque 320 Go 5400 tours/mn, processeur graphique nVidia GeForce 9300 (en option) et prise HDMI (en plus de la VGA). Côté moteur, si c’est bien la plate-forme Centrino 2 qui fait tourner la machine, les modèles de processeurs Core 2 Duo n’ont pas encore été précisés. Il est probable qu’il y en ait pour tous les goûts, six modèles de processeurs Penryn accompagnent Montevina.

Enfin, l’arrivée d’une couche noire laquée sur la coque apporte une légère touche de fantaisie face au traditionnel gris anthracite des ThinkPad tout en conservant la rigueur propre à la gamme. Logiciels de récupération de données, offres de sauvegardes en ligne, fonctions de simplification des connexions, et large choix de garantie accompagnent par ailleurs les nouveaux portables.

Beaucoup de clients demandent du Windows XP

Autre nouveauté, la gamme W. Celle-ci introduit l’offre de station de travail portable chez Lenovo. Un seul modèle est pour le moment proposé, le ThinkPad W500.

Pour quels caractéristiques ? Ecran 15,4 pouces aux formats WXGA (1366 × 760 pixels), WSXGA+ (1600 x 1024) et WUXGA (1920 x 1200), processeur double ou quadri coeur, carte graphique ATI Mobility FireGL V5700 (512 Mo de mémoire), disque dur décliné 5400 tours/minute (80 à 320 Go), 7200 t/mn (100 ou 200 Go) ou Flash SSD 64 Go, lecteur Blu-ray, jusqu’à 4 Go de mémoire DDR3 et puce de chiffrement TPM (Intel ou version 1.2) composent l’essentiel de la configuration de cette bête de course au poids raisonnable de 2,7 Kg et un prix qui démarre à 1899 euros HT. La gamme W devrait s’étoffer au fil des mois vers des modèles à écran plus large, 17 ou 18 pouces, bien que Lenovo ne fasse aucune annonce oficielle sur le sujet. Signalons enfin que tous les nouveaux ThinkPad sont livrés par défaut avec Windows Vista. Fabrice Gaudevin ne cache cependant pas que “beaucoup de clients demandent du XP” et qu’il est possible d’appliquer le programme de rétrogradage de Microsoft (retour vers XP à partir des versions Business et Ultimate de Vista) en usine pour les commandes en volume.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur