Les pages d’accueil personnalisables de Netvibes.com prennent leur envol

Mobilité

La start-up a développé un outil qui fédère en un seul point d’entrée tous les services Web utilisés au quotidien. Les premiers investisseurs arrivent.

Le Net-entrepreneur Tarik Krim a trouvé une idée en or pour exploiter le filon du Web 2.0 : proposer une page d’accueil personnalisable regroupant permettant d’avoir un aperçu de l’ensemble de ses services Internet favoris de l’utilisateur. C’est le concept du service Netvibes.com, actuellement en test et en accès gratuit.

La page d’accueil permet de fédérer sur une page d’entrée ses sites favoris, des blogs, des comptes e-mail (Gmail, Hotmail, Yahoo Mail?), des services Web 2.0 comme Del.icio.us (gestion de bookmarks dans les réseaux communautaires) et Box.net (module de stockage en ligne d’une capacité d’un gigaoctet). Il comprend également un lecteur de podcast intégré, un accès à Flickr (service de partage de photos, propriété de Yahoo) et un service de traitement de texte Writely (racheté récemment par Google).

Netvibes.com permet de dispatcher les fenêtres d’accès à tous ses services à sa guise sur la page d’accueil personnalisable. Actuellement, plus de 500 développeurs travaillent sur de nouveaux modules de services qu’ils intégrent par le biais des API (application programing interfaces).

Un modèle à affiner

Lancé mi-septembre 2005, ce service en ligne pratique, accessible dans plus de 50 langues (français, anglais, espagnol, chinois, russe?), recense un million de pages d’accueil personnalisée “actives”. En l’état actuel, il est seulement requis une adresse mail en guise de login et un mot de passe. Tout est fait pour faciliter l’accès à ce nouvel univers très interactif.

Le modèle économique, qui tourne autour de l’affiliation et du commissionnement, reste à aiguiser. “Nous sommes passés d’un modèle d’agrégateur de fils RSS à celui d’agrégateur de services Web 2.0”, commente Tarik Krim.

Netvibes s’appuie sur des outils open source pour sa plate-forme (Linux, Apache, MySQL et PHP). Son interface Web repose sur la technologie Ajax qui permet de fluidifier les contenus et facilite les exercices de drag-and-drop à partir de son navigateur.

Un bouquet d’investisseurs IT soutiennent Netvibes pour démarrer

Pour son démarrage, Tarik Krim est parvenu à sensibiliser un fonds d’investissement et plusieurs entrepreneurs Internet. Il vient d’effectuer un tour d’amorçage d’un montant non communiqué auprès de la société de capital-risque Index Ventures.

A titre individuel, des personnalités du monde du Web ont également apporté leur soutien financier au projet : Pierre Chappaz, co-fondateur de Kelkoo qui développe actuellement un moteur de recherche de news “nouvelle génération” du nom de Wikio (voir interview du 9 février 2006), Martin Varsavski, fondateur de Jazztel (téléphonie), Ya.com (portail) et Fon (réseau Wi-Fi communautaire) et Marc Andreessen (co-fondateur de Netscape).

Le siège social de Netvibes.com se trouve à Londres mais la société dispose aussi d’un bureau à Paris. Parallèlement, Tarik Krim continue d’exploiter GenerationMP3.com, un site d’information sur le MP3 et la musique sur Internet, à travers sa deuxième société L8Rmedia. “Je n’ai plus aucune fonction opérationnelle dans GenerationMP3, et je me concentre à 100% sur Netvibes”, précise-t-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur