Les patrons plébiscitent le c-commerce

Cloud

Les bénéfices attendus des nouveaux outils de commerce collaboratif ou c-commerce suscitent à la fois l’enthousiasme et le scepticisme tant leur mise en oeuvre paraît complexe. Une enquête du cabinet Deloitte Consulting montre en tout cas l’engagement des dirigeants d’entreprises sur ce thème.

Les grands patrons se sont ralliés à la cause du commerce collaboratif. C’est ce que tend à prouver une étude du cabinet Deloitte Consulting, réalisée auprès de 300 dirigeants d’entreprises. Cette enquête révèle que 75 % d’entre eux estiment que l’instauration d’une collaboration plus étroite avec leurs partenaires, clients et fournisseurs est une de leurs toutes premières priorités. Plus fort : ceux qui ont d’ores et déjà réalisé l’intégration de leurs partenaires à leurs processus internes affichent une profitabilité supérieure de 70 % ! Sans surprise, l’adoption du commerce collaboratif est plutôt le fait des grandes entreprises, lesquelles seraient à 33 % en train de mener des expériences pilotes alors que 45 % prévoient de le faire. Au total, 80 % des dirigeants interrogés ont déclaré avoir l’intention de développer des processus collaboratifs d’ici à 2005. Ils perçoivent cependant de nombreux obstacles avant d’y parvenir : 45 % d’entre eux s’inquiètent de la complexité d’installation des outils collaboratifs et 33 % ne sont pas convaincus par la maturité de l’offre. De même, 33 % craignent les réticences culturelles internes alors que 31 % redoutent l’opposition des partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur