Les PME ont besoin d’ASP clés en main

Cloud

Contrairement à une récente étude IDC, le Yankee Group affirme que les PME ne sont pas prêtes à succomber aux offres ASP. Sauf si ces ASP sont capables de leur proposer des applications adaptées : légères et très ciblées. Une étude américaine qui dresse un tableau de notre marché ASP à venir.

Alors qu’IDC prévoyait un décollage de l’ASP par les PME (voir édition du 4 mai 2000), le Yankee Group prévient, lui, que ces entreprises seront très exigeantes en la matière. Premier constat : seules les applications dites “lite” (légères) correspondent bien au modèle de la location en ligne pour le marché des PME. Selon le groupe d’analystes, les applications “lite” sont des applications élémentaires comme la messagerie électronique, un calendrier, un gestionnaire de contacts, ou un outil d’e-commerce à paramétrer depuis une e-boutique dédiée aux PME.

Dans la grande variété des applications dite “lite” à diffuser en ASP pour les PME, le Yankee Group affirme que les applications de “niche” – spécifiques à une tâche ou à un secteur économique, comme une application de facturation spécialisée pour les avocats ? ont un fort potentiel sur le marché de la location d’application en ligne pour les PME. Le Yankee Group plaide que les applications traditionnelles de facturation basée sur Windows sont encombrantes et chères à implémenter. Et que la possibilité d’accéder à ce type d’application via un navigateur standard, voire depuis son PDA, sera bien accueillie par la plupart des professionnels. Aussi, des “killer apps” (applications qui font décoller un marché) de niche émergeront en ASP pour les PME.

Par ailleurs, le modèle de l’ASP ne devra pas seulement permettre de réduire les coûts mais aussi répondre à la demande croissante d’applications mobiles. Le Yankee Group conclut que les applications “lite” joueront un rôle capital dans l’adoption des offres ASP par les PME. Alors que les applications traditionnelles comme les suites bureautiques auront un rôle ambigu. Les PME ne voudront pas les louer immédiatement en ASP. L’industrie informatique devra d’abord les transformer en les enrichissant de fonctionnalités de communication et de collaboration permettant le travail de groupe. De même pour les applications de création de site Web, d’e-commerce, et de relation client. Un travail auquel s’est attelé Microsoft avec sa stratégie .Net (voir édition du 12 juillet 2000).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur