Les puces de Level One dans le giron d’Intel

Régulations

Le géant des processeurs vient de racheter Level One pour 2,2 milliards de dollars, afin d’étoffer sa gamme de composants réseaux et télécoms.

Intel vient de renforcer considérablement sa position de fournisseur de composants pour matériel réseau en rachetant l’équipementier californien Level One. Basé à Sacramento, celui-ci est spécialisé dans les télécommunications à haut débit et compte parmi ses principaux clients 3Com, Cisco et Hewlett-Packard. Le montant de son rachat s’élève à 2,2 milliards de dollars (environ 13 milliards de francs). Si l’opération est approuvée par les autorités de régulation, il s’effectuera par échange d’actions à la fin du trimestre. Level One, actuellement dirigé par Robert Pepper, deviendra alors une filiale d’Intel et sera intégré à la division réseaux et communications.

“L’accord est excellent pour les employés comme pour les clients. Nous allons pouvoir faire monter en puissance notre volume de production et améliorer la qualité de nos produits”, a affirmé Pepper pendant la conférence de presse annonçant l’accord. Mark Christensen, qui dirige actuellement la division réseaux et communications d’Intel, a quant à lui expliqué que le rachat montrait bien l’importance accordée par le fondeur au marché des réseaux. “Ces deux dernières années, la croissance de nos activités dans ce domaine a été deux fois supérieure à la moyenne du secteur”, a-t-il insisté. Toutefois, comme l’a ensuite expliqué Christensen, “Intel vise d’abord le marché domestique et les petites et moyennes entreprises. Pour l’instant, la société ne prévoit pas de s’attaquer aux grands comptes ou au marché des équipementiers télécoms”.

En matière de réseau, la force d’Intel réside dans les technologies Fast Ethernet et Gigabit Ethernet qui séduisent de plus en plus d’entreprises (voir édition du 4 mars 1999). Le géant américain vend aussi depuis peu des équipements dédiés aux accès à distance grâce à l’acquisition de Shiva en janvier dernier (voir édition du 22 octobre 1998) qui a été achevée cette semaine.

Avec le rachat de Level One qui maîtrise les technologies pour modem DSL (Digital Subscriber Line) à haut débit et développe aussi des modems câble, Intel pourra développer des puces spécialisées pour ce genre d’appareils. Le fondeur exclut pour l’instant d’intégrer des fonctionnalités réseaux directement au sein de ses processeurs mais indique plutôt qu’il va continuer à fabriquer des matériels réseaux s’appuyant sur le coeur de ses puces. D’après Christensen, “l’objectif est de devenir le premier fournisseur mondial de semi-conducteurs dédiés aux réseaux”.

Pour en savoir plus :

* http://www.intel.com.

* http://www.level1.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur