Les réseaux Wi-Fi municipaux sont amenés à se développer

Mobilité

La surface de couverture mondiale des réseaux municipaux devrait atteindre près de 80 000 km² d’ici 2012.

Selon ABI Research, la surface totale mondiale couverte par les réseaux Wi-Fi municipaux devrait être quasiment multipliée par soixante d’ici 2012, en passant de 1 347 km² en 2004 à 77 770 km² en 2012.

Les Etats-Unis sont leaders en termes de déploiements Wi-Fi municipaux, mais le Canada, le Japon, la Corée du Sud et l’Europe occidentale développent rapidement leurs infrastructures et applications Wi-Fi municipales.

Il existe différents niveaux de maturité et d’acceptation sur le marché, qui s’étend dans les grandes régions du monde et les pays individuels. Selon ABI, les Etats-Unis utilisent un mauvais modèle commercial en proposant aux consommateurs un accès et une infrastructure gratuits. Le cabinet rappelle également que les grands opérateurs voient les réseaux Wi-Fi municipaux comme une menace concurrentielle.

En Europe, les opérateurs orientés mobiles plutôt qu’orientés PC ont dans un premier temps résisté aux assauts des réseaux Wi-Fi municipaux, mais ils reconnaissent aujourd’hui des contraintes internes.

Stan Schatt, vice-président et directeur de recherche chez ABI Research, a présenté les principaux avantages financiers qui pouvaient être incorporés dans le modèle commercial du Wi-Fi municipal.

“Les systèmes de surveillance sans fil, par exemple, garantissent des retours financiers en aidant à prévenir les risques d’attaques terroristes, en diminuant la criminalité en général, en améliorant le trafic et même en encourageant le tourisme par la création de communautés stables”, explique-t-il.

Mais une fois que les problèmes technologiques, commerciaux et financiers seront résolus, Stan Schatt pense que les pays bénéficieront de cette technologie d’accès à Internet haut débit simple et économique, ce qui élargira l’étendue des services en réseau.

Traduction de l’article Municipal Wi-Fi coverage to soar de Vnunet.com en date du 11 mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur