Les spécialistes de la sécurité forment une coalition contre les spywares

Cloud

Cinq des principaux éditeurs de logiciels de sécurité se sont unis pour définir un standard commun de définition des logiciels espions.

Un consortium d’éditeurs spécialisés dans la sécurité informatique, composé de McAfee, Symantec, Trend Micro, ICSA Labs et Thompson Cyber Security Labs, vient d’être formé dans le but de définir un standard commun d’identification des logiciels espions. Ces spécialistes s’appliqueront à mettre en place des méthodologies d’identification et de test pour lutter contre la propagation des spywares.

“Une grande confusion règne sur ce marché quant aux diverses origines des spywares et l’efficacité des outils conçus pour les combattre”, a déclaré Larry Bridwell d’ICSA Labs, une division indépendante de Cybertrust. “Cet accord est une première étape importante pour amener l’industrie à être en mesure de protéger réellement les utilisateurs contre la prolifération des spywares et à leur fournir un environnement plus sûr et plus efficace.”

D’autres candidats en lice

Ces cinq premières sociétés à avoir rallié la coalition représentent près de la moitié des grands éditeurs d’antivirus et de logiciels antispywares et devraient être rejointes par d’autres dans le courant de l’année. “Nous connaissons l’existence de cette alliance et allons y adhérer prochainement”, a ainsi indiqué Graham cluley, consultant en technologies pour Sophos. “Si nous ne faisons pas partie des premiers membres, ce n’est pas de notre fait. ICSA Labs semble avoir limité le groupe initial à quelques acteurs afin de simplifier le processus de départ.”

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 30 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur