Les tarifs de Free Mobile rendent fébriles

Marketing

Diverses sources mettent en avant des offres alléchantes Free Mobile (“du mobile illimité” voix-data à moins de 30 euros par mois). On a du mal à y croire…

Free Mobile n’a pas intérêt à décevoir. Car le nouvel opérateur réseau est vraiment attendu au tournant.

Il est vrai que Xavier Niel attise le feu en s’engageant à diviser par deux le prix des services mobiles.

En avril, le patron d’Iliad-Free avait annoncé que le premier forfait tout illimité de Free Mobile sera  “inférieur à 50 euros par mois”.

Mais les spéculations repartent de plus belle pour la rentrée.

Lors de la présentation récente des résultats semestriels du groupe, Iliad-Free s’est contenté de confirmer un lancement commercial de Free Mobile début 2012.

Dans une note de recherche attribuée à UBS (impossible à trouver sur leur site), la banque d’affaires considère que Free Mobile lancera son offensive en novembre.

Les analystes du cabinet Oddo Securities partagent cet avis.

Mais d’autres sources compilées par Gizmodo (comme AndroidWorld dans un article de juillet 2011 ou iPhoneAddict.fr plus récemment) prennent en compte le mois de décembre.

Malgré le cafouillis dans les sources et les échéances plus ou moins proches de Noël , les grandes lignes des offres convergent.

Sont-elles crédibles pour autant ?

Les premiers élément sont alléchants : pour 29,99 euros par mois, un client Free Mobile pourrait inclure les appels illimités vers tous les opérateurs et tous les mobiles en France, aux Etats-Unis et au Canada, avec SMS et Internet illimité.

Le “tout illimité mobile à moins de 30 euros”. Bigre.

Pour les remercier de leur fidélité, “les abonnés haut débit de Free pourront profiter d’un rabais de 10 euros par mois”, peut-on lire dans une news TradingSat.

Deux autres pistes sont esquissées (source UBS ?)  : une offre basique à 5,99 euros par mois avec 2 heures d’appels, SMS et appels illimités vers les lignes Free et un forfait 5 heures avec SMS, appels illimités vers les fixes et 2 Go acceptés pour le transfert de data à 9,99 euros par mois.

Info ou intox ?

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur