Les vendeurs ne peuvent plus critiquer les acheteurs sur eBay

Mobilité

Aux Etats-Unis, la plate-forme marchande a provoqué un tollé en retirant l’option “commentaires” du vendeur vis-à-vis de l’acheteur. Contre-productif, estime la direction.

A partir du mois de mai prochain, les vendeurs sur eBay ne pourront plus poster de commentaires négatifs sur les acheteurs. John Donahoe, en charge des activités “monde” pour les enchères et bientôt nouveau PDG du groupe après le départ de Meg Withman, estime que le fait d’autoriser le dépôt de commentaires a eu un effet contre-productif sur l’activité du site.

Après avoir reçu une évaluation négative de la part de leur acheteur, certains vendeurs se vengent en postant à leur tour des commentaires peu élogieux sur le profil des acquéreurs. Cela a pour effet d’intimider les acheteurs qui craignent d’être “blacklistés”. Autre conséquence : les acheteurs hésitent à critiquer les vendeurs, même quand ces derniers mériteraient bien une correction.

“Le système de réactions d’eBay a été initialement prévu pour apporter des informations honnêtes et exactes sur les expériences respectives du vendeur et de l’acheteur”, explique la firme. Le système fonctionnait sur la base de “la transparence et de la responsabilité”. “Avec le recul, nous avons constaté que certains membres hésitent à exprimer leur opinion sous ce système”, constate eBay.

Le plate-forme d’enchères en ligne espère donc favoriser les transactions en interdisant aux vendeurs de poster des commentaires négatifs. Mêmes les simples positions “neutres” passent mal. Les forums d’eBay regorgent de réactions critiquant la nouvelle mesure qui risque selon certains d’encourager la fraude chez les acheteurs. Les utilisateurs appellent à un boycott d’eBay entre le 18 et le 25 février prochain, qui se traduirait par un arrêt complet des transactions via la plate-forme voire un retrait des objets proposés en vente.

Baisse du prix de mise en ligne, hausse de la commission à la vente

eBay prévoit de diminuer l’exposition sur son site des vendeurs au taux d’insatisfaction élevé et d’accentuer celle des vendeurs jugés fiables. En contre-partie, le service en ligne promet aux vendeurs une meilleure protection vis-à-vis des acheteurs indélicats (lorsque le paiement n’est pas effectué malgré l’envoi et la réception du produit). Ainsi, un mode de paiement sûr, comme PayPal (service de paiement électronique d’eBay) ou une carte de crédit de renom, sera requise pour les acheteurs dont les taux de satisfaction est bas.

Par ailleurs, eBay US vient de baisser le prix de mise en ligne des annonces particulières. Ainsi, pour le dépôt d’un produit à vendre aux enchères dont le prix de base établi par l’acheteur est compris entre 25 et 50 dollars, eBay allège sa commission de 1 dollar à 20 cents. La baisse est comprise entre 20 et 50%, selon le produit, le mode de vente et le pays.

Une mesure favorable au déposant qui est néanmoins contrebalancée par une hausse de la commission lors de la vente effective du produit de 5,25 à 8,75% (ce taux variant selon le prix de vente). eBay estime que l’opération réduira les taux de produits invendus. Pour l’heure, eBay France n’a pas décidé de changer ses tarifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur