Les ventes de mémoires Flash boostées par les nouveaux gadgets IT

Mobilité

Les nouveaux terminaux nomades annoncés par Apple et Microsoft devraient
stimuler la croissance.

Le marché des mémoires Flash atteindra les 17 milliards de dollars l’an prochain, selon des analystes en Corée, pays le plus actif dans la production des mémoires Flash du monde entier. Les ventes seront propulsées par le lancement de gadgets consommant énormément de mémoire, tels que l’iPod 16 Go d’Apple, le PC Ultra Mobile de Microsoft nouvelle génération et les téléphones avec lecteur MP3 intégré.

Le marché du type de mémoire Flash le plus couramment utilisé, la Nand Flash, enregistre une croissance annuelle de 27%. Selon les estimations, il devrait atteindre 13,5 milliards de dollars cette année et 17,1 milliards de dollars en 2007. “Alors que les prix des mémoires DRAM tendent à se stabiliser, le marché des Nand Flash connaît un renouveau“, affirme Michael Hoosik Min, analyste pour Korea Investment and Securities.

Nous recommandons aux investisseurs de se concentrer sur le second semestre 2006, sur l’augmentation de la consommation en fin d’année et sur le taux de croissance du marché jusqu’à 2007.

Le coréen Samsung Electronics domine le marché avec 50% de ses revenus issus des mémoires Flash, suivi par Toshiba et Hynix qui enregistrent chacun 17% des revenus. Les lecteurs média et les appareils photos numériques représentent chacun environ un tiers de la production des mémoires Flash si l’on en croit les données de l’IDC. Les téléphones et les clés USB totalisent environ 10% du marché.

Malgré une concurrence de plus en plus forte, le marché des mémoires Flash connaît une croissance largement supérieure à celle des puces mémoires traditionnelles DRAM, et ce grâce à une demande considérable, de la part des fabricants, d’appareils portables à faible consommation d’énergie.

La courbe de croissance du secteur des semi-conducteurs est au beau fixe, avec un taux de croissance annuel des composants estimé à 21% entre 2005 et 2007. Le marché des mémoires Nand Flash devrait enregistrer une croissance annuelle moyenne de 27%.“, ajoute Hoosik Min.

Les sorties successives de produits à mémoire Flash ont permis le développement de niches de nouveaux produits exploitant la technologie en bénéficiant de la baisse générale des prix des puces mémoires. Hoosik Min pense que le faible coût des mémoires Flash encourage aujourd’hui les fabricants à développer de nouveaux gadgets portables innovants.

Parmi ces produits, citons notamment les PC portables qui ont remplacé les disques durs par des mémoires Flash afin d’améliorer le temps de réponse et de réduire la consommation d’énergie. Le profil du marché au cours des six prochains mois se dessinera sous l’influence des nouveaux lecteurs média d’Apple, notamment ses iPod 8 Go et 16 Go à mémoire flash.

Les risques de pénurie ponctuelle de mémoires Flash, et par là-même les risques d’augmentation des prix en fin d’année, dépendent en effet largement des projets d’Apple. “Nous pensons qu’Apple dévoilera son nouveau modèle en septembre ou en octobre, au vu des contrats passés avec ses fournisseurs de composants. Le développement des produits bat aujourd’hui son plein afin de répondre à la forte demande qui se produit généralement entre octobre et décembre.“, conclut Hoosik Min.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 16 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur