Les ventes de TabletPC continuent de chuter

Mobilité

Le TabletPC n’est absolument pas devenu l’histoire à succès que beaucoup de fournisseurs attendaient. Selon de nouvelles données d’investigation, les ventes en Europe auraient continué de régresser ces derniers mois.

Selon le bureau britannique Context, les ventes de TabletPC ont atteint un pic en avril 2003, après un autre qui avait eu lieu lors du lancement du nouveau modèle. Le Tablet PC est un notebook avec reconnaissance de l’écriture dont Microsoft, surtout, fait la promotion. Divers fournisseurs fabriquent des TabletPC, mais le succès n’est provisoirement pas au rendez-vous. HP est le numéro un dans ce domaine, mais a vu ses chiffres de vente chuter de plus de 33 % en juillet 2003, selon Context.

Même pas 1 %

Par ailleurs, le mois de juillet a représenté singulièrement une légère embellie pour les activités TabletPC. Les ventes ont progressé légèrement, mais ce phénomène est surtout dû au fait que les fournisseurs ont réduit leurs prix de plus de 16 %. Selon Context, ces données collectées auprès des revendeurs indiquent que le TabletPC s’avère très intéressant pour les entreprises, mais qu’il est pour l’instant encore trop cher.

Précédemment, IDC avait déjà souligné que le marché des TabletPC ne représentait pas grand-chose. Au deuxième trimestre de cette année, on n’en a vendu que 30 000 exemplaires en Europe Occidentale. Sur l’ensemble du marché du PC, le TabletPC ne représente même pas 1 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur