Les virus Windows NT passent aussi en version 2000

Cloud

Alors que la compatibilité des applications n’est pas toujours garantie en passant à Windows 2000, on sait que le système d’exploitation acceptera sans trop broncher les virus de son prédécesseur.

Tout le monde ou presque passe à Windows 2000… surtout les programmeurs de virus. Mais pour eux, l’effort devrait rester modeste. En effet, Windows 2000 est “viro-compatible” avec Windows NT, autrement dit, il peut, selon l’éditeur d’anti-virus Symantec, abriter et transmettre la plupart des codes indésirables qui sévissent sur Windows NT.Aux Etats-Unis, l’éditeur a signalé l’existence d’un virus W2K.Infis.4608 capable d’infecter Windows 2000. Mais il ne s’agit pas vraiment d’une nouveauté. “Beaucoup de virus pour NT sont compatibles avec Windows 2000. Concernant W2K.Infis.4608, il s’agit d’une variante, adaptée pour exploiter la base de registres” sur le nouveau système, explique Damase Tricart, chef de produit chez Symantec France.En fait, aucun virus n’a actuellement été répertorié dans la famille Windows 2000, car les nouvelles fonctions du logiciel système n’ont pas encore été l’objet de réelles attaques. “Lorsqu’ils toucheront IntelliMiror qui permet de répliquer sa configuration sur un autre PC, ou Active Directory qui rassemble les informations sur l’utilisateur d’un logiciel de messagerie, la diffusion de virus spécifiques pourrait être très rapide”, considère toutefois Damase Tricart.Même le virus Win2K.Inta, présenté comme le premier virus pour Windows 2000 (voir édition du 14 janvier 2000), s’inscrit dans la droite lignée NT. En effet, le programme se contente d’effectuer un test pour vérifier si la version de Windows qu’il va infecter est en 95/98, NT 4 ou 2000. Pour le reste, “ses fonctions sont identiques”, selon le responsable de Symantec..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur