L’Etat d’Arizona veut bannir le Pentium III

Régulations

Le député de l’Arizona Steve May souhaite déposer un projet de loi pour interdire dans son Etat la vente ou la production des puces “mouchardes” Intel Pentium III.

Selon des sources américaines, le républicain Steve May introduira la semaine prochaine un projet de loi visant à interdire la vente et la fabrication de puces Intel Pentium III sur le territoire de l’Arizona. Cette initative survient après les plaintes de plusieurs groupes de défense des citoyens inquiets des risques que pourrait faire courir le nouveau processeur d’Intel, qui doit intégrer un code d’identification individuel. Selon le projet de loi, les agences du gouvernement se verraient aussi interdire l’achat d’ordinateurs équipés du composant controversé. Intel, qui possède deux usines de fabrication en Arizona, avait annoncé que le code d’identification ne pourrait être activé qu’à la demande de l’utilisateur. Mais le fondeur n’avait pas pour autant renoncé à son implantation. Selon lui, sa technologie représente un atout pour le commerce électronique et ne compromet pas la vie privée des usagers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur