Lettre recommandée électronique : SFR Business Team prend le pli

CloudEntreprise
sfr-business-team-e-velop

SFR Business Team ajoute une nouvelle brique à son offre cloud : la solution d’envoi de lettres recommandées électroniques E-velop, qui vient notamment titiller l’offre Maileva de La Poste.

Avec l’argument de la dématérialisation propice à la réduction des dépenses liées au courrier et à l’archivage, SFR Business Team vient titiller La Poste sur le marché  de la lettre recommandée, évalué à 1 milliard d’euros en France.

Via sa division solutions IT pour entreprises, l’opérateur exploite son infrastructure cloud pour délivrer, en mode hébergé (Software as a Service), la solution E-velop de son partenaire historique arvato.

Porté par trois engagements (économies, rapidité, confort d’utilisation), le service, qui peut notamment s’interfacer avec le système d’information de l’entreprise cliente via des API, s’adresse aussi bien aux professions libérales et TPE/PME qu’aux grands groupes.

Les envois de LRE s’effectuent à la pièce ou par lots, à raison de 20 Mo maximum par courrier, dans le respect des contraintes légales concernant la valeur juridique des documents (article 1369-8 du Code Civil), leur intégrité, leur traçabilité et leur archivage à long terme (jusqu’à 10 ans).

Devis, bons de commande, feuilles de paye, factures, PV d’assemblée, mises en demeure, avis de prélèvement : tous ces éléments sont transmissibles par voie électronique, “en 45 secondes”.

L’expéditeur bénéficie d’une preuve de dépôt par e-mail et d’un suivi en ligne.

A travers un “bureau de poste virtuel” situé dans les data centers de SFR, la lettre est mise à disposition de son destinataire.

Ce dernier en est averti par courriel. Le code qu’il reçoit en complément – ou par SMS – lui permet de s’authentifier, à condition d’avoir soumis au préalable une pièce d’identité qui vaudra pour l’ensemble des transactions futures, sans avoir à installer de certificat de signature électronique.

En cas de refus, de non-réclamation ou d’erreurs (typiquement, une boîte pleine), E-velop gère les retours. Et les communications sont chiffrées sur l’ensemble du processus.

L’utilisateur final peut, selon SFR Business Team, réduire de 30% son budget dédié à l’envoi de recommandés.

Ce discours, des acteurs comme Keynectis (Letreco), Legalbox et Confiance (Messiano) l’ont adopté dans le sillage de La Poste, qui propose aussi une solution de lettres recommandées électroniques (Maileva), via sa filiale Docapost DPS.

SFR e-velop

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien SFR ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur