L’Europe des 25 a dépensé 200 milliards d’euros en R&D en 2005

Mobilité

Selon Eurostat, les investissement en recherche & développement de
l’Union européenne ont représenté 1,84% du PIB global de la zone.

Selon Eurostat, le bureau des statistiques de l’Union européenne, les dépenses en Recherche & Développement de l’Europe des 25 ont représenté 1,85% du PIB global en 2005. Elles sont ainsi restées stables par rapport à 2004. L’Europe des 25 aura dépensé plus de 200 milliards d’euros en R&D en 2005.

Rappelons que, selon les objectifs fixés lors du Sommet de Lisbonne en mars 2000, l’UE s’était fixée comme objectif d’atteindre un taux équivalent à 3% du PIB qui serait investi dans la R&D d’ici 2010. Lors de ce grand rendez-vous européen, les pays membres de l’UE ont émis le souhait de tendre vers ” l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde “.

Quels sont les pays européens qui s’engagent le plus en matière de R&D ? La Scandinavie se détache du peloton. En 2005, les pourcentages les plus élevés en termes de dépenses R&D par rapport au PIB ont été enregistrés en Suède (3,86% du PIB) et en Finlande (3,48%). Suivent ensuite l’Allemagne (2,51%), le Danemark (2,44%), l’Autriche (2,36%) et la France (2,13%).

Toujours selon les chiffres d’Eurostat, mais pour l’année 2004, l’investissement R&D en Europe a été porté par le secteur privé à hauteur de 54,9%. Toujours sous le prisme de la stratégie de Lisbonne, il avait été entendu que les efforts R&D seraient soutenus à hauteur des 2/3 des investissements par le secteur industriel.

Parmi les Etats Membres, le Luxembourg a enregistré la part la plus importante (80%) de dépenses en R&D financées par l’industrie en 2004, suivi par la Finlande (69%), l’Allemagne (67%), la Suède (65%), la Belgique et le Danemark (tous deux 60%). Par rapport aux autres zones régionales stratégiques, ce point peut être amélioré en Europe. Aux Etats-Unis, l’industrie a financé 64% des dépenses R&D aux Etats-Unis. Le taux monte à 66% pour la Chine et 75% pour le Japon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur