Levée de fonds : Flipboard met les bouchées doubles

Entreprise
flipboard-levee-fonds

Le pool d’investisseurs qui avait, en septembre dernier, injecté 50 millions de dollars au capital de Flipboard, a doublé la mise, concluant le troisième tour de table de la société américaine.

En septembre dernier, Flipboard ouvrait son 3e tour de table (‘Series C’) en levant 50 millions de dollars (37 millions d’euros) auprès d’une série d’investisseurs parmi lesquels Rizvi Traverse Management, Goldman Sachs, Insight Venture Partners, Index Ventures et Kleiner Perkins.

A l’époque, la valorisation de la société Internet américaine montait à 800 millions de dollars, soit près de 600 millions d’euros. Mais selon une enquête menée par Fortune, Flipboard, connu pour son application permettant de concevoir et de lire des magazines numériques sur ordinateurs, smartphones et tablettes, visait plus haut.

Un porte-parole confirme aujourd’hui à TechCrunch que le montant de l’enveloppe a été doublé, le même pool d’investisseurs ayant remis au pot. Ce financement porte à plus de 160 millions de dollars le total des sommes injectées dans la société depuis sa création voici trois ans. Flipboard en profite pour annoncer le franchissement d’un cap symbolique : celui des 100 millions d’utilisateurs dans le monde, soit deux fois plus qu’en avril dernier.

Une audience renforcée par le préchargement de l’application mobile dans certains smartphones vedettes comme le Samsung Galaxy S4, mais aussi par le lancement, en mars 2013, de la version 2.0 avec la possibilité de partager des flux d’actualité entre amis… et l’introduction de la fonction magazine. Cette dernière, qui rapproche le numérique du format papier, offre un support de promotion idéal pour les annonceurs.

Ceux-ci ont par ailleurs la possibilité, depuis le mois dernier, de créer des catalogues interactifs, notamment en agrégeant des pages de marques. Le développement du service devrait s’accélérer à l’issue de ce nouveau tour de table : Flipboard compte doubler ses effectifs d’ici 2014 pour atteindre les 200 collaborateurs, avec un focus sur les ingénieurs et l’activité commerciale.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous le crowdfunding ?

Crédit illustration : LU HUANFENG – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur