L’ex-Président de Google Chine veut installer la prochaine génération d’entrepreneurs

Cloud

Innovation Works, la nouvelle société de Kai-Fu Lee, va servir de plate-forme pour accélérer le business en Chine. Elle lève 115 millions de dollars.

Le docteur Kai-Fu Lee n’a pas perdu de temps. Le président de la branche chinoise de Google, dont la démission a été officialisée en fin de semaine dernière, vient de présenter son nouveau projet d’entreprise.

Innovation Works compte devenir un carrefour pour les entrepreneurs chinois afin de les aider à exploiter les nouvelles technologies : Internet, mobile et cloud computing.

Cette plate-forme est présentée comme un accélérateur de business qui permettra de constituer des “dream teams” pour collecter, analyser, placer les priorités et exécuter les idées les plus prometteuses”. Innovation Works servira également de relais pour trouver des sources de financement externes.

“Un véritable environnement d’entrepreneuriat doit encore être formé en Chine. Il existe encore des barrières importantes dès les premiers niveaux pour créer des entreprises : manque de compétence en gestion de management et de coaching, réticence des fonds d’investir dans les jeunes pousses, manque de réseau et d’expérience pour accompagner une entreprise dans son développement”, commente Kai-Fu Lee, en qualité de fondateur, Président et CEO d’Innovation Works.

Un pool d’investisseurs prestigieux soutient son initiative. Innovation Works devrait lever 115 millions de dollars auprès de Steve Chen (co-fondateur de YouTube), Foxconn Technology Group (fournisseur mondial de composants électroniques d’origine chinoise), Legend Group (propriétaire du groupe Lenovo), et les fonds New Oriental Education & Technology Group et WI Harper Group (présenté comme le chef de file).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur