LG G6 : l’écran total, premier pas de la reconquête ?

MobilitéSmartphones
0 0

LG cherche un nouveau souffle pour sa division mobilité. Attendu au MWC, le smartphone LG G6 devrait bénéficier d’un écran de très haute volée. Suffisant ?

LG Display vient d’annoncer un écran de 5,7 pouces défini en QHD+ qui devrait équiper son futur smartphone-flagship LG G6.

Cette hausse de la définition va-t-elle changer le donne ? Le précédent modèle LG G5, présenté comme le « premier smartphone modulaire au monde », n’avait pas convaincu en 2016. A cause d’un écran trop petit (5,3 pouces) ?

Le LG G6, évoluant sous Android 7.0 (« Nougat »), aura donc vocation à combler cette lacune. Le smartphone devrait être dévoilé à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone qui ouvre ses portes fin février. Il pourrait être commercialisé dès le 10 mars en Corée du Sud et devancerait ainsi la sortie du Samsung Galaxy S8 escomptée en avril.

Cette dalle QHD+ constituera une première mondiale. Petite explication technique : si la QHD se traduit par 1440 x 2560 pixels (3,68 millions de pixels), on passe à 1440 x 2880 pixels (près de 4,15 millions de pixels) avec la déclinaison QHD+. Soit 12,5 % de pixels à afficher en plus. On passe également à un rapport longueur sur largeur de 18:9 (soit un rapport de 2).

Pour un écran de 5,7 pouces comme le LG G6, la densité de pixels atteint ainsi les 564 ppp (pixels par pouce). A titre de comparaison, celle de l’écran de 5,3 pouces de son prédécesseur était de 554 ppp.

La concurrence est aussi très attentive à la qualité de la dalle : Apple prépare l’iPhone 8 qui serait équipé d’un écran OLED. Un choix retenu par certains fabricants de terminaux mobiles pour la définition 4K (Sony Xperia Z5 Premium par exemple). On pourrait imaginer une sélection similaire pour la dalle du futur Samsung Galaxy S8.

Mais, au-delà du nombre de pixels, la visibilité extérieure du LG G6 sera améliorée grâce une augmentation de la transmittance (portion du flux lumineux traversant l’écran, donc non réfléchi) de 10 %.

Le tout sera accompagné d’une baisse de la consommation électrique de 30 % du terminal.

Selon Gartner, LG n’apparaît pas dans le top 5 des fabricants leaders de smartphones sur 2016 alors que son concurrent (et néanmoins compatriote) Samsung figure au sommet (19,2% de part de marché au troisième trimestre 2016). Il faudra plus que la sortie du LG G6 pour changer la donne.

(Crédit photo archive : LG G5)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur