Domotique : LG SmartThinQ comme point névralgique de la maison connectée

AccessoiresMobilitéPoste de travail
3 1

LG a aussi son hub domotique avec le SmartThinQ, un cylindre doté d’un écran et d’un haut-parleur, censé devenir le point névralgique de la « smart home ».

Avant même l’ouverture du CES de Las Vegas qui aura lieu du 6 au 9 janvier, LG vient de lever le voile sur le hub SmartThinQ. Le fabricant sud-coréen le présente comme une passerelle avec des objets connectés et des capteurs.

L’appareil de forme cylindrique est aussi équipé d’un écran LCD de 3,5 pouces (nul besoin de HDTV ici) lui permettant d’afficher des rappels issus de calendriers ou encore la météo. Il dispose également d’un haut-parleur qui permet de « streamer » de la musique depuis iHeartRadio via le Bluetooth.

Il se connecte à une application mobile pour faciliter la communication avec les appareils.

Avec un corps en métal, LG joue la carte du design et le décline suivant deux coloris : or « champagne » et noir.

Mais son atout majeur réside dans sa comptabilité avec le framework open source AllJoyn. Cela lui permet d’être d’emblée compatible avec une myriade d’appareils d’autres constructeurs qui exploitent cette technologie. LG ne manque pas de souligner que l’aspect ouvert est un point névralgique pour le foyer « intelligent ».

« Le LG SmartThinQ Hub est juste un autre exemple de l’approche ouverte qui est, selon nous, l’avenir de la maison intelligente », a ainsi déclaré Jo Seong-jin, président et en charge de LG Electronics Home Appliance & Air Solution Company. « L’ouverture et de solides partenariats avec les leaders dans leur secteur est ce qui va rendre la technologie autour de la maison intelligente plus accessible et plus pratique pour les consommateurs. Et finalement, c’est bien ce qui caractérise notre stratégie de maison intelligente. »

Conçue à l’origine par Qualcomm, cette technologie d’interconnexion open source est chapeautée par le consortium AllSeen Alliance depuis décembre 2013. Elle compte plus de 100 adhérents, dont Microsoft, HTC, Haier, Whirlpool, Panasonic et LG. Elle s’articule autour de l’IP (Internet Protocol) et embrasse tous les OS du marché.

Le hub SmartThinQ n’est pas sans rappeler Echo d’Amazon. Dans les deux cas, il s’agit d’un hub de forme cylindrique pensé pour trôner au sein du foyer. De surcroît, ils ont aussi en commun d’être équipés d’un haut-parleur et d’une connectivité Bluetooth. Mais la différence s’arrête là, puisque l’appareil de LG n’embarque pas de microphone et n’est pas associé à un assistant personnel, comme Alexa (rendu open source cet été) dans le cas de l’Amazon Echo.

Prix et date de date de disponibilité du hub SmartThinQ sont pour l’heure seulement connus de LG. Mais, on devrait en apprendre plus lors du CES de Las Vegas qui ouvre ses portes le 6 janvier prochain.

LG-SmartThinQ-Hub_b

LG-SmartThinQ-Sensor

LG-SmartThinQ-Hub

(Crédit photos : @LG)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur