L’Icann prête pour de nouveaux noms de domaine

Cloud
Information - news

L’année 2003 devrait voir l’apparition de nouveaux noms de domaine de premier niveau, comme les “.com” ou “.org”. Si l’Icann, qui gère l’organisation d’Internet, n’a pas précisé les extensions concernées, elles seront cependant réservées à des secteurs d’activité spécifiques comme la santé, la culture, etc.

A l’occasion de sa dernière conférence de l’année 2002 qui s’est tenue le 15 décembre à Amsterdam, l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), le “gouvernement” d’Internet, a annoncé vouloir créer de nouveaux noms de domaine qui s’ajouteront aux traditionnels “.com”, “.org” et “.net” ainsi qu’aux plus récents “.biz”, “.info”, “.name”, “.pro”, “.coop”, “.museum” et “.aero”.

Malgré le succès mitigé de ces derniers TLD (Top Level Domains), l’Icann envisage de réserver les futures extensions à des activités spécifiques au même titre que le “.edu” est réservé aux universités américaines et le “.museum” aux musées. L’Icann n’a toutefois pas précisé les noms des futurs TLD et encore moins les secteurs d’activité concernés. A priori, seules les entreprises et organisations professionnelles seront donc concernées par ces nouveaux noms qui devraient être définis en mars 2003 à l’occasion du prochain congrès de l’Icann qui se déroulera à Rio de Janeiro.

Le président de l’organisme, Stuart Lynn, a toutefois précisé que les nouveaux noms de domaine seront sélectionnés en fonction de leur rapidité de mise en oeuvre afin d’éviter le “cybersquatting”, cauchemar des entreprises commerciales. Créée en 1998, l’Icann avait ouvert les portes des serveurs Web aux nouveaux noms de domaine en 2000.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur