La LICRA lance sa première application smartphone contre le racisme

Régulations
app-licra-racisme-internet-android-ios

Aujourd’hui est lancée app-Licra, la première application contre le racisme. En géolocalisant les tags racistes, ou en permettant de trouver les moyens de se défendre, cette application devient le cheval de bataille IT de la lutte antiracisme.

Diffusée ce 11 juin sur le Google play et l’app store, l’app-Licra permet à tous les utilisateurs d’Android ou d’iOS de prendre part à la lutte antiracisme.

Pour cela, l’application, disponible gratuitement sous iOS ou Android, propose différentes fonctionnalités.

Vous vous promenez dans la rue et remarquez un tag raciste, il vous suffit de le prendre en photo grâce à l’application.

Celle-ci se sert du GPS de votre smartphone pour géolocaliser l’inscription xénophobe et la transmettre au bureau de la LICRA.

Grâce à son partenariat avec l’Association des Maires, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme est soutenue par de nombreuses villes comme Paris, Strasbourg, Nîmes, Reims et Angers.

En se servant de ce réseau, la LICRA compte relayer la position des tags aux mairies concernées pour accélérer les opérations d’effacement dans les rues.

Chaque utilisateur de smartphone peut ainsi contribuer à assainir les lieux qu’il visite si ces derniers ont été détériorés par des inscriptions racistes.

L’app-Licra propose aussi toute une plateforme de communication proposant de mettre les victimes de racisme ou les témoins en relation avec des experts ou à consulter des documents.

Les utilisateurs connaissent leurs droits et sont accompagnés étape par étape dans les procédures qu’ils entreprennent.

Pour Alain Jakubowicz, président de la LICRA, il est important que les organismes luttant contre la haine raciale s’adapte à l’ère du numérique.

Pour le meilleur comme pour le pire, les nouvelles technologies sont au cœur du fonctionnement et du développement de nos sociétés. Le nombre de contenus délictueux sur Internet et les réseaux sociaux pour lesquels la Licra est sollicités augmente sans cesse de façon exponentielle. Alors que faire ? Lutter contre le pire, par la justice, l’éducation, la responsabilisation, en utilisant le meilleur, la technologie, au service de nos combats.

Reste que les tags numériques de plus en plus nombreux sur Internet ne sont pas  encore concernés par l’app-Licra.

Les associations telles que l’UEJF (Unions des étudiants juifs de France) qui reproche à Twitter et d’autres réseaux sociaux leur laxisme face à la multiplication de tags encourageant la haine raciale ne verront donc pas en cette application un allié de poids.

Pour développer son application, la Licra a fait appel au studio de création digitale lyonnais AEON qui s’est servi de la technologie Adobe AIR 3.

Tous les smartphones Android ou iOS respectant les configurations requises d’Adobe AIR devraient donc pouvoir faire tourner app-Licra.

———Quiz———

LinkedIn, Viadéo… Etes-vous un as du réseautage ?

———————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur