L’iMac DV arrive au compte-gouttes

Cloud

Alors qu’Apple pensait pouvoir livrer à partir de la mi-octobre les nouveaux iMac, des difficultés d’approvisionnement se font sentir chez la plupart des revendeurs. Si vous passez commande, il faudra être patient…

Si le nouvel iMac arrive bien dans les boutiques, tous ses acheteurs ne repartent pas forcément avec. A en croire plusieurs distributeurs, Apple fournit par à-coups la plupart de ses modèles (G4 et iBook compris) si bien que l’achat d’un ordinateur à la pomme est devenu synonyme de réservation et de liste d’attente. “Nous avons reçu une trentaine de machines il y a quelques jours. Mais le nombre de commandes est tel que lorsque les gens passent en boutique, il n’en reste plus”, explique Jérôme Pasquier, responsable marketing du distributeur IC à Paris. Victime de son succès, l’iMac DV ? Fort possible. Pourtant, le phénomène “existe aussi pour les modèles équipés de CD-Rom”, selon Jérôme Pasquier. Bref, c’est toute la gamme iMac qui est pénalisée. Même son de cloche à la Fnac, notamment au magasin de Paris-La Défense : bien que les iMac fassent l’objet d’une présentation remarquée (toutes les couleurs sont bien en évidence, sauf la version graphite de l’iMac DV Edition Spéciale disponible exclusivement sur commande), personne n’est sûr de repartir avec un modèle sous le bras. La faute à Motorola et ses processeurs toujours en retard ? Pourtant, les processeurs G3 cadencés à 400 MHz sont devenus un produit courant depuis le succès du Power Mac cadencé à cette fréquence.

Ces problèmes de livraison touchent aussi l’iBook et le G4. “D’ici quelques jours, nous allons recevoir une centaine d’iBook”, explique Frédéric Kagan, responsable du magasin IC Paris. “Avec près de 250 commandes pour les deux coloris, nous ne pourrons répondre qu’à deux tiers des demandes”, se plaint le revendeur. Et avec le G4, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

Le phénomène se rencontre dans de nombreux magasins, d’où une déception pour les acheteurs aussi bien que les vendeurs. La disette s’étendrait même à l’ensemble des pays du globe. Le site AsiaBizTech signale que les approvisionnements en iMac DV et iBook sont largement insuffisants au Japon, tandis que l’éditeur d’AppleLinks relève que les stocks des magasins suédois et anglais sont presque vides ! Aux Etats-Unis les G4 seraient facilement disponibles mais on y manquerait cruellement d’iMac à 350 MHz.

La firme à la pomme reste toutefois confiante et considère que ces délais seront résorbés dans les prochaines semaines. Les boursiers ne semblent pas plus inquiétés et l’action Apple a franchi, lundi 8 novembre, le seuil des 90 dollars !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur