LinkedIn rachète Newsle : plongée dans la curation sociale

EntrepriseRégulationsStart-up
linkedin-newsle

Le réseau social professionnel s’offre une start-up californienne dont les technologies font remonter les informations pertinentes à propos de contacts Facebook, LinkedIn ou de personnalités publiques.

En quête de leviers pour valoriser les contenus publiés par ses membres, LinkedIn mise sur la croissance externe : le réseau social BtoB annonce – pour un montant non dévoilé – l’acquisition de Newsle.

Implantée à San Francisco depuis sa création en 2011, cette jeune pousse s’appuie sur des technologies d’apprentissage automatique pour gérer les flux de données en provenance du Web et des réseaux sociaux. Développés avec l’objectif de délivrer aux utilisateurs finaux “l’information pertinente”, ses algorithmes permettent de suivre l’actualité d’amis Facebook, de contacts LinkedIn et de personnalités publiques.

Newsle entend se distinguer des agrégateurs et moteurs de recherche d’individus en explorant non seulement les contenus publiés par ces derniers, mais aussi tous les articles et partages qui les concernent plus ou moins directement. Ce qui implique de savoir différencier des personnes portant le même nom, d’évaluer l’importance d’une information par rapport à une autre ou encore d’étudier le comportement de l’utilisateur pour optimiser son flux d’actualités. Le tout en quasi-temps réel.

Cette approche axée sur le principe de curation a retenu l’attention de plusieurs business angels et d’une brochette de fonds d’investissement parmi lesquels Transmedia Capital – également impliqué dans le financement de SnappyTV, racheté fin juin par Twitter – et Draper Fisher Jurvetson – soutien de Box et SugarSync dans le stockage en ligne.

En trois ans d’exercice, Newsle avait levé près de 2,6 millions de dollars (source Crunchbase). Son offre restera accessible de manière indépendante “jusqu’à nouvel ordre”, mais elle est bien vouée à s’intégrer, à terme, au sein de la plate-forme LinkedIn. Ce chantier monopolisera toutes les équipes de la start-up, dont les cofondateurs Jonah Varon et Axel Hansen, passés par un cursus en sciences informatiques à l’Université de Harvard. Le premier avait notamment fondé, lors de ses années en faculté, un réseau de sites Web dédiés aux étudiants de Princeton, du MIT et de l’Université de Californie à San Diego ; le second avait effectué un stage chez Google autour du système d’exploitation Chrome OS.

newsle-linkedin
La promesse de Newsle : faire remonter l’information pertinente dans le flux de données sociales.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : de LinkedIn à Viadeo, le réseautage, ça vous connaît ?

Crédit illustration : pogonici – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur