Linspire fait les yeux doux à Microsoft

Mobilité

Les anciens rivaux ont décidé d’enterrer la hache de guerre en signant un
accord d’interopérabilité entre Windows et Linux.

Microsoft a annoncé hier avoir enterré la hache de guerre avec l’éditeur de distribution Linux Linspire en signant un ” accord large” qui devrait faciliter l’interopérabilité entre Windows et Linux.

L’accord entre les deux sociétés, qui ont été déchirées par de longues rivalités dans le passé, couvre l’interopérabilité, la collaboration technique et les “assurances sur la propriété intellectuelle”.

Les partenaires travailleront de concert au développement de la compatibilité des documents bureautiques, à l’amélioration de l’interopérabilité des services de messagerie instantanée et au renforcement de la collaboration dans le domaine des médias numériques.

En outre, Linspire offrira à ses clients la possibilité d’acquérir une ” clause sur les brevets” de Microsoft afin de se protéger contre les poursuites que pourrait entreprendre l’éditeur pour faire valoir ses droits de propriété sur certains éléments clés du système d’exploitation Linux.

“Les clauses sur les brevets permettent de garantir aux clients que les technologies Linspire qu’ils utilisent intègrent les droits sur les brevets applicables de Microsoft”, a déclaré Microsoft.

“Au fil des années, nous avons signé des dizaines d’accords avec des éditeurs de logiciels commerciaux dans le but d’étendre le choix pour nos clients”, a déclaré Kevin Carmony, le PDG de Linspire. “La collaboration avec Microsoft, l’un des partenaires les plus importants dans l’écosystème du PC, était certainement inévitable.”

“La livraison de solutions d’interopérabilité à notre clientèle est l’une de nos priorité”, renchérit Bill Hilf, directeur général de la
stratégie des plates-formes chez Microsoft. “En couvrant des fonctionnalités allant des formats de document aux services de messagerie instantanée en passant par les médias numériques, l’annonce faite aujourd’hui avec Linspire est une étape importante pour nos clients respectifs.”

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 14 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur