Linspire, nouveau nom européen de Lindows

Cloud

LindowsOS vient de changer le nom de sa distribution Linux afin de contrer l’offensive juridique de Microsoft. Une décision limitée à l’Europe, pour l’instant.

A la suite d’une série de procès perdus au profit de Microsoft, la société Lindows vient de communiquer le nouveau nom de son système d’exploitation pour l’Europe : Linspire. Rappelons que l’éditeur de Redmond a porté plainte contre la société de Michael Robertson pour contrefaçon du terme Windows. Microsoft estime en effet que Lindows est trop proche du nom de son système d’exploitation Windows et lui porte atteinte. Un procès est en cours aux Etats-Unis où Microsoft a demandé à la justice d’interdire l’exploitation commerciale de la marque.

En Europe, les choses sont allées un peu plus vite. Lindows a en effet été déboutée dans plusieurs Etats dont la Belgique, la Finlande et la Suède. En France, l’unique revendeur de ses produits a préféré jeter l’éponge sous la pression de Microsoft. Du coup, Lindows a adapté sa stratégie en changeant le nom de son produit. “Changer de nom était nécessaire pour contrer la stratégie de Microsoft de nous poursuivre en justice dans le monde entier”, explique Michael Robertson, le président de la société, dans un communiqué. Selon lui, Microsoft ne poursuit pas tant Lindows pour contrefaçon mais parce que ce système d’exploitation issu d’une distribution Linux représente une menace concurrentielle pour Windows. En changeant de nom, Lindows espère donc réduire à néant les arguments de Microsoft. De plus, ce nouveau nom permet de préparer le terrain au cas où la justice donnerait finalement raison à l’éditeur de Windows pour l’exploitation commerciale du produit aux Etats-Unis.

Un revirement de façade

Le changement de nom est donc purement commercial. Il ne modifiera en rien les habitudes des utilisateurs, prévient Lindows. Le système d’exploitation installé sur la machine sera parfaitement identique à LindowsOS, les comptes personnalisés “my.lindows” resteront valables sur “my.linspire.com” et aucune mise à jour ne sera nécessaire. Les utilisateurs devront juste se souvenir de consulter le site Linspire.com en lieu et place de Lindows.com. Mais le dépaysement s’arrête là : la page d’accueil du site Linspire.com affiche le logo de Lindows, tandis que la marque Linspire n’est mentionnée nulle part. Une note invite les visiteurs belges, hollandais et luxembourgeois à quitter le site et à ne pas acheter de produits Lindows pour cause de procédure d’appel. L’éditeur encourage même les revendeurs à écouler leurs stocks de LindowsOS en attendant l’arrivée, d’ici deux semaines, des produits frappés du sceau Linspire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur