Livraison : Amazon tente l’expérience des drones en Angleterre

Régulations
amazon-drone

Amazon va tester dans la ville de Cambridge, au Royaume-Uni, la livraison rapide de petits colis par drone, malgré les difficultés juridiques.

C’est la folie des modes de livraison chez Amazon. Après avoir lancé un test de livraison de colis par taxi à Los Angeles et San Francisco, Amazon s’apprête à inaugurer son programme « Prime Air » de livraison de commandes par drone au Royaume-Uni.

Reste que ce mode de livraison en vol par ces petits engins téléguidés se heurte à des difficultés juridiques et des problèmes de sécurité : survol de zones sécurisées, entrée sur des propriétés sans autorisation, collision avec d’autres appareils en vols,  avec des passants et des voitures, chute de drones défectueux…

Pas découragé pour autant, Amazon a annoncé son intention de lancer un nouveau programme test de livraison rapide de colis par drone, à Cambridge, en Angleterre.

Les drones partiraient des entrepôts Amazon, chargés chacun d’un colis de petite taille, et pourraient livrer leur cargaison directement devant la porte d’entrée des clients habitant en maison.

Le site britannique The Register a ainsi vu passer une petite annonce sur le site d’Amazon, proposant un poste d’ingénieur chargé des opérations aériennes à Cambridge.

Pour réaliser ce nouveau test « Prime Air », Amazon va se baser sur le savoir-faire issu de la start-up britannique Evi Technologies, rachetée par la firme de Jeff Bezos en 2012, et spécialisée dans l’intelligence artificielle.

 

amazon prime air

 

Quizz ITespresso.fr : Etes-vous incollable sur Amazon ?

 

Crédit image : Konrad Mostert – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur