Livre numérique : Christine Albanel en charge d’une mission gouvernementale d’information

CloudRégulations

Marché, modèle économique, lutte anti-piratage…Christine Albanel va balayer ces sujets dans un rapport sur l’industrie du livre à l’ère numérique. En 2008, l’ex-ministre de la Culture avait déjà commandé un rapport similaire.

Christine Albanel fait un come-back. L’ancienne ministre de la Culture et de la Communication, qui s’était embourbée dans le projet de loi Hadopi qu’elle défendait devant le Parlement au point d’être écarté du gouvernement, revient sur le haut de la scène avec une nouvelle mission.

Le Premier ministre François Fillon l’a chargé d’une mission d’information sur l’industrie du livre à l’ère du numérique.

Un deuxième sujet brûlant à côté des polémiques portant sur la numérisation du patrimoine culturel français et  les ambitions de Google Books (ou les tentations hégémoniques selon ses détracteurs) de prêter assistance aux pouvoirs publics.

Dans la lettre de mission de Christine Albanel datée du 20 novembre, François Fillon estime que “dans le domaine du livre, plusieurs axes méritent une étude approfondie”: quelle adaptation de ce secteur à l’économie numérique ? Quels outils pour lutter contre le piratage des contenus des livres? Quelles offres légales faut-il développer ? etc. Les conclusions du rapport Albanel sont attendues en avril 2010.

L’ancienne ministre de la Culture pourra s’inspirer du rapport de Bruno Patino sur le marché du livre numérique commandé en mars 2008 et déposé sur son bureau quatre mois plus tard.

Le directeur du Monde Interactif et Président de Télérama à l’époque (il est passé chez Radio France depuis) préconisait dans ce document “une offre abondante, un prix abordable et sans protection technique excessive”.

Parallèlement, Frédéric Mitterrand, ministre actuel de la Culture, attend mi-décembre les résultats des travaux de la commission Tessier (du nom de l’ancien P-DG de France Télévisions) chargée de définir une ligne directrice sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques.

En fin de semaine dernière, Frédéric Mitterrand s’est entendu avec ses homologues européens pour créer “un comité des Sages” pour définir les futurs partenariats public-privé dans le domaine de la numérisation culturelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur