Logiciels malveillants : il y a foule sur Android

CloudMobilitéOS mobilesRisquesSécurité
malware-android-piratage

Trend Micro estime à plus de 700 000 le nombre de logiciels malveillants qui ciblent actuellement Android.

Au 30 juin 2013, Trend Micro dénombre 718 000 logiciels malveillants dans l’écosystème Android.

Trois mois auparavant, l’éditeur spécialiste de la sécurité informatique en comptabilisait 509 000.

D’autant plus significative qu’elle est sans précédent, cette progression exponentielle laisse supposer que le seuil du million de menaces virales ciblant l’OS mobile de Google sera franchi avant la fin de l’année.

Il aura, à titre comparatif, fallu une décennie à l’industrie du PC pour atteindre ce volume de programmes nuisibles, alors que le lancement commercial des premiers terminaux Android ne remonte qu’à… fin 2008.

C’est l’une des implications de l’ère “post-PC” : dans un contexte technologique moteur d’un changement de paradigme informatique global, le comportement des utilisateurs finaux évolue et avec lui, les motivations des cyber-criminels.

Ces derniers visent toujours majoritairement les données personnelles de leurs victimes, mais cherchent aussi de plus en plus régulièrement à leur soutirer de l’argent, en exploitant les vulnérabilités des smartphones et des tablettes avec des techniques d’attaque sophistiquées.

Illustration avec les fausses applications bancaires, dont l’expansion, avec 146 000 infections entre avril et juin 2013 (+29%), alerte.

Les offensives sont concentrées à 28% sur les États-Unis, à 22% sur le Brésil et à 5% sur la France.

Mais c’est dans les Émirats Arabes Unis qu’on télécharge le plus de backdoors, faux antivirus, adware, trojans, rootkits et autres pourvoyeurs de spam ou de SMS surtaxés. Les pays du golfe Persique comptent pour 13,8% des malware téléchargés.

Autre cible, les pays en voie de développement d’Asie ou d’Amérique latine : 5,05% des cas sont recensés en Birmanie ; 4,95%, au Vietnam ; 3% en Malaise ; 4,23% au Mexique et 3,11% au Venezuela.

Si des puissances comme la Chine (3,57%) et l’Inde (3,74%) sont impactées, aucun pays européen n’entre dans le Top 10 de Trend Micro, comme le note Silicon.fr.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Android ?

Crédit photo : style-photography.de – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur