Logistique : Amazon croque Kiva Systems

Marketing

Dans l’optique d’améliorer la gestion logistique de ses entrepôts, Amazon s’offre, pour 775 millions de dollars, les ressources et l’expertise de Kiva Systems, spécialiste de la robotique.

Pour 775 millions de dollars, Amazon rachète Kiva Systems, un spécialiste de la robotique basé dans l’Etat du Massachusetts.

Le spécialiste du e-commerce souhaite renforcer la gestion logistique de ses entrepôts et minimiser les coûts liés au traitement des commandes, de la préparation à l’expédition.

Avec l’aval des actionnaires de Kiva, les deux parties devraient boucler la transaction au cours du trimestre à venir. Vice-président des relations client pour le compte d’Amazon.com, Dave Clark se félicite d’une telle acquisition.

Ces technologies vont améliorer la productivité de nos chaînes de distribution ; les robots se déplaceront dans nos entrepôts et apporteront directement les produits aux employés, qui procéderont à l’envoi“, résume l’intéressé.

La stratégie sous-jacente implique un accroissement de la présence physique sur le territoire américain et la promotion consécutive d’un service de livraison dans un délai de 48 heures (79 dollars par an).

Fondée en 2003 par l’actuel CEO Mick Mountz, Kiva Systems enregistre le soutien financier des fonds d’investissement Bain Capital Ventures et Meaken Becker Venture Capital.

Comme l’explique le Huffington Post, la société procure ressources et expertise à quelques illustres clients tels Staples (fournitures de bureautique), Gap (prêt-à-porter) et Saks 5th Avenue (chaîne de grands magasins).

Les équipes devraient poursuivre leur exercice dans leur fief du nord-est des Etats-Unis. Elle ne rejoindront pas les locaux d’Amazon, situés à l’autre extrême du pays, en l’occurrence à Seattle.

 

Crédit image : © Frog 974 – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur