Logistique du dernier kilomètre : Colis Privé intègre vraiment le groupe Amazon

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
colis-prive-amazon
0 10

L’ancrage auprès d’Amazon du spécialiste français pour la livraison de colis se confirme. Mais le développement commercial avec des clients marchands tiers se poursuit.

Amazon a confirmé l’acquisition de 75% du capital du prestataire français Colis Privé. Sachant que le groupe Internet américain avait déjà pris position l’an passé en acquérant 25% du capital.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé. Le rapprochement devrait être finalisé d’ici début 2016.

Néanmoins, il apparaît clairement qu’Amazon France cherche à maîtriser le chaînon logistique du dernier kilomètre pour gagner en efficacité pour livrer les colis plus vite chez ses clients.

« Ce rachat ne remet pas en cause notre travail avec tous les autres transporteurs (UPS, La Poste, DHL, Fedex…) », précise Amazon France, contacté par Le Figaro.

Le flux de commandes est trop important à traiter pour un unique prestataire de la taille de Colis Privé. « Et il n’est pas question pour Colis Privé de ne livrer qu’Amazon, l’entreprise va continuer à développer son portefeuille commercial. »

Finalement, tout le monde est content : Amazon est le premier client de La Poste et le premier client de Colis Privé.

La création de Colis Privé remonte à 1993 (sous le nom de Distrihome). La société a élargi son portefeuille de clients progressivement : Yves Rocher puis Asos, Cyrillus, Vert Baudet, Pixmania, Vertbaudet, BeautéPrivée ou Atlas for Men.

La société, localisée dans les Bouches-du-Rhône et dirigée par le duo Éric Paumier – Frédéric Pons, livre 25 millions de colis par an (via 9000 points relais partenaires, dans des casiers de retrait ou à domicile) dans un délai de 24 à 48 heures.

Parmi ses concurrents figure le lillois Colisweb, qui a levé 850 000 euros l’an passé et qui a récemment signé un accord avec Darty.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur