Logistique : Vestiaire Collective érige un hub dans une ex-filature du Nord

E-commerceMarketing
vestiaire-collective-hub-logistique-tourcoing

C’est le troisième pôle logistique de Vestiaire Collective inauguré pour accompagner l’essor de la marketplace de vêtements et d’accessoires de luxe et de mode de seconde main.

Vestiaire Collective, du nom d’une plateforme pour vendre des vêtements et d’accessoires de luxe et de mode d’occasion, vient de s’approprier un nouveau hub logistique à Tourcoing (Nord). Il accompagnera “la forte croissance des transactions sur la plateforme”.

Ce nouvel entrepôt permettra aussi de répondre “aux exigences de contrôle qualité” : Vestiaire Collective fournit un effort d’authentification des produits achetés par ses clients pour éviter les risques de contrefaçon. En rythme de croisière, il devrait permettre d’assurer l’envoi de 10 000 produits par jour.

“Et c’est à Tourcoing, dans un bassin d’emploi historique du Textile et de la Vente à Distance que nous aurons le plaisir d’installer nos nouvelles équipes et de créer une centaine de nouveaux emplois au cours des 36 prochains mois”, évoque Olivier Marcheteau, DG Vestiaire Collective, cité dans le communiqué.

Le nouveau hub, une ex-filature qui a nécessité un investissement de “plusieurs millions d’euros” pour sa modernisation, devrait aboutir à l’ouverture d’une quarantaine de postes permanents d’ici la fin de l’année 2017 voire d’une centaine d’emplois à moyen terme. Vestiaire Collective dispose déjà de deux centres logistiques entre Paris et New-York.

En début d’année, Vestiaire Collective a annoncé une levée de fonds de 58 millions d’euros pour accélérer son développement à l’international. Créée en octobre 2009 à Paris,

Vestiairecollective.com compte plus de 6 millions de membres, dans 48 pays, et des bureaux à Paris, Londres, New York, Milan et Berlin.

Un autre acteur influent de l’e-commerce française a pris position dans le Nord : Showroomprivé à Roubaix (depuis fin 2015). Début 2017, il a également repris un ancien entrepôt de Décathlon à Houplines (300 000 mètres carrés).

C’est l’entreprise de logistique régionale Dispeo, experte dans la gestion des commandes e-commerce (entité de l’ex-groupe 3SI ayant intégré la firme allemande Otto), qui collabore avec le spécialiste des ventes événementielles sur Internet.

Mais, selon un article de La Voix du Nord en date du 24 avril, Disposeo et ses quatre sites (630 salariés) sont à vendre.

(Crédit photo : Vestiaire Collective)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur