Entreprise

Loïc Le Meur (LeWeb) : « L’Internet des objets est un mouvement de fond »

loic le meur leweb paris 2012 by Bradley Horowitz
0 0

« L’Internet des objets » sera le thème officiel de LeWeb 2012″, la célèbre conférence Internet qui se tiendra en décembre prochain à Paris.

Après s’être intéressé aux blogs, aux réseaux sociaux ou encore au mobile, Loïc Le Meur met désormais le cap sur « l’internet des objets » qui sera le thème officiel de LeWeb Paris 2012, la plus grande conférence Internet européenne qui se tiendra entre le 4 et 6 décembre prochain à Paris. Mais à quoi correspond ce concept ? Pourquoi ce choix ? Les réponses de Loïc LeMeur, en exclusivité pour ITespresso.fr

ITespresso.fr – Cinq ans après avoir accueilli le Nabaztag de Violet, pourquoi remettre l’accent sur l’Internet des objets cette année ?

Loïc Le Meur – L’internet des objets est un mouvement de fond. C’est tout simplement le thème qui suscite le plus d’activité entrepreneuriale dans la Silicon Valley cette année. Plus de la moitié des dossiers sont liés aux objets connectés, enrichis par leur connexion à Internet et leurs interactions avec les autres internautes.

Mais cet Internet des objets a également un immense impact sur l’écosystème de la valley, avec de nouvelles formes de financement comme le crowdsourcing sur kickstarter, et de nouveaux savoir-faire comme le prototypage, l’identification de fournisseurs et la maitrise de toute la chaîne logistique qui va bien au-delà du Web.

Je suis très enthousiaste et c’est clairement l’un des thèmes les plus ambitieux que j’ai eu à traiter depuis que les conférences LeWeb existent.

ITespresso.fr : Pourriez-vous donner une définition de cet « internet des objets »?

Loïc Le Meur – L’Internet des objets, c’est la conjonction du matériel et du logiciel, enrichi par nos interactions sociales sur le web ou le mobile.

Des objets du quotidien comme un capteur, une ampoule électrique ou une serrure deviennent « connectés ». Cela va révolutionner la santé, le sport mais également notre maison qui va devenir de plus en plus intelligente. Selon Cisco, plus de 50 milliards d’objets pourraient être « connectés » d’ici 2020 !

Les participants à LeWeb pourront d’ailleurs assister à de très nombreuses démonstrations d’objets connectés : bracelets pour sportifs, balances, thermostats, serrures, ampoules, capteurs d’humidité, drones sans oublier les plates-formes pour programmer les interactions avec ces objets.

ITespresso.fr : Vous ne craignez pas que le nom de votre conférence, LeWeb, devienne dès lors trop restrictif ?

Loïc Le Meur – Quand nous avons débuté cette aventure, nous avions réuni 200 personnes pour parler du phénomène des blogs. Quelques années après, nous avons justement changé le nom de la conférence LesBlogs en LeWeb car nous pensions que ce premier nom était trop restrictif.

LeWeb réunit plus de 3000 personnes chaque année à Paris, et désormais près de 1500 à Londres. C’est une marque bien établie qui couvre certes de nouvelles tendances comme l’internet des objets mais qui n’oublie pas de récompenser les meilleures start-up (compétition de 16 start-up) ou de partager les meilleures pratiques en web marketing.

Rendez-vous à Paris le 4 décembre pour rencontrer tout l’écosystème du web et de l’internet !

Itespresso.fr vous invite à vous inscrire à LeWeb Paris 2012. Retrouvez le programme dans notre agenda.

 

Objets Connectés

Image 1 of 6

HAPIFORK, la fourchette connectée
Conçue par Jacques LEPINE et Fabrice BOUTAIN, HAPIFORK est une fourchette équipée de capteurs, capable d'évaluer notre vitesse d'ingestion de la nourriture. Le but ? Tout simplement nous réapprendre à manger lentement, condition sine qua non à une bonne digestion ! Commercialisée environ 200 euros avec un programme de nutrition qui prendra la forme d'une application pour smartphone, HapiFork ne se limite pas au marché européen. Ses concepteurs sont en effet invités au Cosumer Electronic Show de Las Vegas au pays pour présenter cette fourchette connectée conçue en France. Une technologie slow food au pays des fast food ? Pour découvrir ce paradoxe, rendez vous sur : http://www.hapilabs.com/