Lotus s’écarte de CC:Mail et rend Notes mobile

Mobilité

Lotus a programmé la fin du support de son logiciel de messagerie cc:Mail. Il se tourne vers les terminaux mobiles, avec une version allégée de Notes.

La filiale d’IBM a annoncé lors d’une conférence Lotusphere la fin du support téléphonique concernant son logiciel cc:Mail. Appliquée dès la fin de l’année, cette décision intervient alors que le logiciel compte encore 11 millions d’utilisateurs dans le monde, après une pointe à 22 millions d’utilisateurs au plus fort de son succès.

Plusieurs analystes considèrent que Lotus se trompe en sonnant la mort de l’application, qui a gagné 160 000 nouveaux clients au quatrième trimestre 1999. Selon eux, cc:Mail possèdent des fonctions suffisantes pour nombre de clients, avec la complexité de Notes en moins. Ian White, consultant, considère toutefois que la fin du support technique ne découragera pas les utilisateurs, qui y font rarement appel.

Par ailleurs, Lotus a développé une version allégée de son groupware Notes, prévue pour les téléphones mobiles et les PC de poche reliés à Internet. Son lancement est prévu au premier trimestre. L’application fournit l’e-mail, le calendrier et l’annuaire ainsi que d’autres fonctions sur tout une gamme d’appareils, dont le Palm V. Des accords de partenariat sont en cours avec Ericsson et Nokia, et l’éditeur songe même à rapprocher son application allégée sur Windows CE de Microsoft. Selon Rob Ingram, directeur de la division sans fil de Lotus, son logiciel “est construit autour de XML et du WAP (Wireless Application Protocol), si bien qu’il peut tourner sur plusieurs appareils sans devoir le porter sur chacun des systèmes d’exploitation”.

Pour en savoir plus : Lotus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur