Lufthansa donne une seconde chance à l’Internet en vol

Mobilité

Après l’échec du service Connexion lancé par Boeing, Lufthansa tente à son
tour la connexion haut débit sur ses vols long courrier.

La compagnie aérienne Lufthansa projette d’installer des services de connexion à Internet haut débit sur ses vols long courrier dès le début de l’année prochaine, selon une déclaration d’un porte-parole relayée par Vnunet.com.

La compagnie aérienne se trouve actuellement dans la dernière phase de son appel d’offres et n’a pu révéler aucune information sur ses partenaires. Selon le Wall Street Journal, la connectivité du réseau serait assurée par T-Mobile. Le système devrait représenter un coût total de 100 millions de dollars. Le service Connexion a été installé à bord d’appareils Lufthansa, SAS et Austrian Airlines.

Outre l’accès Wi-Fi pour les ordinateurs portables, le système prendra en charge le trafic de données cellulaires pour les services SMS et de messagerie. Les communications vocales demeureront interdites, la compagnie aérienne craignant qu’elles n’affectent le confort des passagers.

La compagnie aérienne a été contrainte l’année dernière de supprimer son service Wi-Fi embarqué lorsque Boeing a décidé de renoncer à son offre d’accès à Internet haut débit Connexion. Le constructeur avait alors dû faire une croix sur les 320 millions de dollars d’investissement et de coûts d’exploitation, faute de demande suffisante. Le service Connexion était facturé jusqu’à 29,95 dollars par vol.

Les clients se sont montrés hésitants face au prix facturé, mais Boeing a toujours maintenu que ce service était essentiellement destiné aux voyageurs d’affaires qui auraient pu en obtenir le remboursement auprès de leur employeur.

OnAir, société appartenant en partie à Airbus, procède actuellement au développement d’une station de base qui permettra aux passagers d’utiliser leur téléphone portable. La technologie a été approuvée par les législateurs européens le mois dernier et devrait voir le jour en 2008. Air France sera la première compagnie à proposer le service, suivie de bmi et de TAP.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 2 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur