MacWorld Tokyo pour le grand public

Mobilité

A peine les portes du Moscone Center de San Francisco sont-elles fermées que les rumeurs de nouveaux produits reprennent de plus belle ! Normal, puisque si les professionnels avaient été gâtés par les annonces faites pas Steve Jobs, le grand public était un peu resté sur sa faim. Il est grand temps que John Doe, l’informateur anonyme, se remette à table !

C’est reparti pour un tour de téléphone arabe sur les éventuelles et toujours hypothétiques nouveautés supposées être dévoilées par Apple lors de MacWorld Tokyo, le second événement de l’année d’Apple. Si l’expo des Amériques était destinée aux pros, Tokyo se présente d’emblée comme la fête du grand public ! L’iBook et plus particulièrement l’iMac pourraient y être modifiés, voire entièrement renouvelés !

Le Japon n’est pas particulièrement le bon élève de la classe Apple en ce début d’année : les ventes de Mac y ont chuté de 60 % d’un trimestre à l’autre et ne représentent plus que 25 % des ventes de l’année dernière à la même époque ! Plus dure sera la chute… Mais Apple pourrait bien profiter de ce prochain rendez-vous pour relancer des modèles grand public. Il se dit donc que les iMac pourraient y subir une cure de jouvence !

Des iMac dopés au G4 ?

Ils pourraient se voir agrémentés, selon MacOSrumors, dont l’un des correspondant s’appellent évidemment John Doe, du nom générique donné par les Américains aux informateurs anonymes (voir édition du 29 août 2000), de processeurs plus rapides, jusqu’à 700 MHz. Il s’agirait des nouveaux G3 750 CXe d’IBM. Ces machines bénéficieraient aussi d’une mémoire cache de 3ème niveau. Ce qui ne va pas forcément ravir les fans de comparaisons. Mais Apple Insider parle de son côté d’une segmentation dans la gamme autour des processeurs. Ainsi la machine d’entrée de gamme se verrait servie par un G3 et un simple lecteur de CD-Rom. Il va s’agir du “network computer”, cher à certains patrons de la Silicon Valley. Il serait vendu sous le seuil des 800 dollars (5 600 francs). Mais il se pourrait que le haut de gamme se voie adjoindre des G4 (du type PPC 7400). Auquel cas, la carte mère de l’iMac pourrait avoir été modifiée également. Il s’agirait de l’UMA 2, que nombre de spécialistes appellent UMA 1.5, car elle ne comporte pas l’ensemble des composants et des caractéristiques qui avaient été prévus. Ces machines accueilleraient des CD-RW pour certaines. Apple aurait réalisé des tests avec un lecteur CD-RW/DVD. Evidemment ces machines comprendraient les nouvelles offres logicielles de la firme, de MacOS 9.1 à iTunes…

Un iBook plus fin et plus léger ?

Mais ce n’est pas tout ! l’iBook aussi pourrait être affecté, même s’il n’est pas annoncé à Tokyo. L’iBook est sans doute la machine au meilleur rapport qualité/prix d’Apple pour le moment, à l’exception du PowerBook G4 Titanium (voir édition du 10 janvier 2001), qui ne sera disponible sur les étagères qu’à partir de la fin du mois. On trouverait pêle-mêle dans ce nouveau modèle grand public, un écran plus vaste (13,3 pouces) capable d’un affichage en 1 024 par 768 pixels. Le système tournerait sur un bus système à 100 MHz (34 de mieux que sur la version actuelle), la batterie serait reconçue (l’utilisation de polymères dans les dernières générations de lithium-ion permet d’augmenter de plus de 20 % l’autonomie, à condition d’optimiser les consommations d’énergie) et permettrait d’atteindre les 6 heures, malgré des composants plus consommateurs. Enfin, le modèle serait transformé, plus fin de 30 % et plus léger de près de 600 grammes. Que de belles promesses…

Pour en savoir plus :

Le site de MacWorld Tokyo (en anglais ou japonais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur