Marché IT : des signaux défavorables malgré Windows 10

MacMobilitéPCPoste de travailSmartphonesTablettes
gartner-pc-tablette-smartphone
3 1

Gartner revoit à la baisse ses prévisions de ventes pour l’année 2015 sur le marché des PC, des tablettes et des téléphones mobiles. Quelles en sont les raisons ?

Fin du feuilleton Windows XP et des vagues de renouvellement de PC associées, allongement du cycle de vie des tablettes à trois ans en moyenne, report des intentions d’achat avec la hausse des prix liée à la remontée du dollar… Autant de signaux qui poussent Gartner à revoir à la baisse ses prévisions de ventes sur l’année 2015 pour le marché des biens technologiques.

Ordinateurs, tablettes et téléphones mobiles confondus, il s’écoulerait 2,454 milliards de terminaux. Soit 1,5 % de plus que l’an dernier (2,419 milliards). Les indicateurs seraient donc dans le vert, mais moins optimistes que lors des précédentes estimations (Gartner annonçait 2,8 % de croissance).

S’il est difficile d’exclure la fin de « l’effet Windows XP » pour expliquer le ralentissement des ventes de PC, le phénomène semble surtout inhérent à l’évolution des taux de change, avec un dollar fort. La tendance est particulièrement marquée en Europe de l’Ouest, en Russie et au Japon, où les revendeurs se sont mis en mode gestion des stocks, tentant de réduire leur inventaire.

La sortie, ce 29 juillet, de Windows 10 et ses conditions de mise à jour plutôt favorables (de nombreux utilisateurs devraient y accéder gratuitement) devrait par ailleurs contribuer à allonger un peu plus le cycle de vie de certaines machines… qui ne seront donc pas immédiatement renouvelées.

Tous ces éléments convainquent Gartner de formuler des prévisions plus « conservatrices » qu’au dernier pointage : il s’écoulera 300 millions de PC en 2015, contre 314 millions en 2014 (- 4,5 %). Il est question d’un retour à la croissance en 2016-2017, mais relativement timide (311 millions la première année ; 322 millions la seconde).

Sur le segment des ordinateurs, la catégorie à suivre est celle des ultraportables « premium », dans laquelle Gartner inclut les produits Windows 8.x sous architecture x86 et des appareils comme le MacBook Air d’Apple. Un PC sur quatre devrait entrer dans cette famille à l’horizon 2017, contre un peu plus d’un sur dix à l’heure actuelle.

Les smartphones résistent

Le dynamique n’est pas plus favorable pour les tablettes : 207 millions d’unités se vendraient en 2015. En y ajoutant 7 millions de convertibles ( « clamshells »), Gartner arrête ses estimations à 214 millions d’exemplaires, contre 226 millions en 2014 (- 5,3 %).

Comme pour le PC, les ventes devraient repartir doucement à la hausse à partir de 2016, à 228 millions d’unités, puis 244 millions en 2017. Là aussi, le cycle de vie des équipements s’allonge, plus encore si l’on considère que le rythme d’innovation des constructeurs faiblit.

La saturation n’est pas encore atteinte sur les marchés dits « matures », mais on commence à en percevoir les signaux : un foyer sur deux devrait être équipé en 2016.

Si l’impact des montres connectées sur les ventes de tablettes restent négligeables, on ne peut pas en dire autant des smartphones, qui concentrent de plus en plus d’usages à mesure que leurs écrans s’agrandissent. Les consommateurs y sont très réceptifs en Amérique du Nord et en Asie.

Pour Gartner, le seul segment en croissance en termes de volumes de ventes sera celui du mobile… où les prix continuent de baisser. Le potentiel de croissance ne réside plus vraiment en Chine (où le taux d’équipement en smartphones explose), mais dans d’autres pays émergents. La barre des 2 milliards de terminaux écoulés devrait être atteinte en 2016, et non cette année, comme Gartner le prévoyait initialement.

Le marché global perdrait aussi en valeur, pour la première fois depuis 2010 : – 5,7 %, à 605,6 milliards de dollars. Et le niveau de 2014 (641,9 milliards) ne serait pas retrouvé dans un horizon proche (616,6 milliards en 2016 ; 627,1 milliards en 2017).

Crédit photo : Spectral-Design – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur