Marché PC : pas d’emballage en Europe malgré Windows 10

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
pc-emea-t1-2016
1 0

Gartner constate que la dynamique sur le marché du PC en Europe est la même que dans le monde, avec toutefois des « particularités » régionales.

La zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) ne fait pas exception sur un marché mondial du PC en déclin.

Gartner estime qu’il s’y est vendu, au 1er trimestre 2016, 19,5 millions de machines, soit 10 % de moins qu’un an auparavant.

Cette baisse est comparable à celle enregistrée à l’échelle du globe (- 9,6 %, à 64,8 millions d’unités)… avec néanmoins des « particularités régionales ».

Ainsi le marché est-il resté relativement stable dans des pays comme l’Allemagne et le Royaume-Uni, alors qu’il s’est contracté dans les pays d’Europe de l’Est, quand en France, la transition vers la TNT HD a entraîné un report des achats sur les téléviseurs.

Dans ces conditions, certains distributeurs ont du mal à gérer leur stock. D’autant plus que les chiffres d’il y a un an sont trompeurs, en ce sens qu’ils ont été portés par le relatif succès de l’offre « Windows 8.1 avec Bing » sur les notebooks d’entrée de gamme.

La hausse de la demande sur le segment du gaming et pour les détachables ne compense pas le recul des ventes sur le marché des entreprises. Lesquelles ne devraient passer massivement à la phase d’achat que d’ici à la fin de l’année, le temps d’avoir finalisé leurs pilotes autour de Windows 10.

Au classement des constructeurs, la hiérarchie n’est pas la même que dans le monde, où Lenovo, avec 19,3 % du marché, devance HP (17,6 %), Dell (14,1 %), Asus (8,3 %) et Apple (7,1 %).

En EMEA, la première place reste acquise à HP, qui s’en tire avec 22,4 % des livraisons, soit 4,372 millions de PC (- 2,5 % d’une année sur l’autre).

La dynamique est moins favorable pour Lenovo, dont le volume de ventes chute de 12,6 % en un an, à 3,671 millions de PC, soit 18,8 % du marché.

En troisième position, Asus (10,9 % du marché avec 2,13 millions de PC) voit ses ventes augmenter de 3,9 %. Suffisant pour détrôner Dell et ses 1,938 million de machines (9,9 %). Acer clôt le top 5 avec la plus lourde baisse : – 26,4 %, à 1,532 million de PC (7,8 % du marché).

Pour Gartner, la prudence des revendeurs et des consommateurs restera de mise sur le trimestre en cours. A fortiori en Russie, où le pouvoir d’achat des ménages a souffert de l’évolution du taux de change rouble-dollar.

Crédit photo : Kamira – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur