Marketing musical : les webradios au service des annonceurs

Mobilité

DigiCompanion, une agence e-marketing associant les contenus numériques et les marques, lance un service de radios en ligne clés en main.

Les modes de consommation évolue, le marketing également. Fort de ce constat, la jeune pousse parisienne Digicompanion, qui a réalisé sa première levée de fonds en mai dernier, vient d’annoncer la mise en place d’une offre de webradios prêtes à l’emploi permettant ainsi aux marques d’intégrer de la musique de grands artistes à leur site Web.

Principalement destinée à un public de jeunes consommateurs très friands de ce nouveau média musical, l’offre se veut complète et totalement personnalisable. Pour rassurer ses clients et simplifier la mise en place, le prestataire prend en charge la dimension gestion des droits de diffusion et des droits d’auteur à l’international.

“Vu l’évolution des modes de consommation musicale, les marques se doivent d’enrichir leur site avec de la musique de qualité pour qu’il reste attractif. La richesse de notre catalogue permet de véhiculer leurs thématiques porteuses et leurs valeurs de marque grâce à une programmation musicale adaptée”, commente Jérémie Wainstain, Directeur Général de DigiCompanion.

“Grâce à notre technologie, créer une web radio personnalisée est aussi simple qu’insérer une image dans une site web. De plus, les statistiques d’audience associées permettent d’en mesurer précisément l’impact marketing”, précise le manager.

Utiliser pleinement le potentiel émotionnel

La formule n’est pas nouvelle. Preuve en est avec les groupes radiophoniques qui ont pour la plupart lancés des bouquets de radios en ligne thématiques “parrainées” par différents annonceur pour fidéliser leur auditeurs. “Nous prédisons un bel avenir au marketing musical en France mais aussi à l’international”, déclare Jean-Marc Holder, président de DigiCompanion. “Les marques sont de plus en plus soucieuses d’utiliser pleinement le potentiel émotionnel que peut déclencher la musique auprès de leur cible”.

Burn, une marque de boissons alcoolisées, avait bien compris cette mécanique et avait fait appel aux équipes de Radio FG pour lancer sa webradio “Burn Mix”. Depuis son lancement, ce support est régulièrement au coeur des événementiels que la marque parraine ou organise.

Après tout, créer et gérer soi-même son propre média permet de fidéliser ses consommateurs et permettra au passage de réduire les coûts des campagnes de publicité. Autant de modèles qui ne manqueront pas d’être suivis attentivement par une industrie musicale toujours à la recherche de nouvelles sources de revenus…

 

Lancer une webradio aussi simplement qu’un blog

Actuellement en phase bêta, Radionomy, une initiative d’origine belge, permettra aux internautes de créer une webradio aussi simplement qu’un blog. Outre-Altantique, un tel service existe déjà depuis plusieurs années et s’appelle Live365 Pour les développeurs, la célèbre plate-forme d’applications open source Sourceforge ne manque pas de programmes (pour lancer son flux musical sur le Web…. Mais, attention à ne pas oublier le paiement des droits (SCPP,SPPF,SACEM) dont le coût varie de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur