Marseille : le Vélodrome aux couleurs blanc, bleu et Orange

MarketingPublicité
orange-velodrome
4 0

Le Nouveau Stade Vélodrome devient l’Orange Velodrome. Le groupe de Stéphane Richard a signé un accord mi-naming mi-télécoms avec la Ville de Marseille et la société d’exploitation du célèbre stade.

Orange a son stade…à Marseille. A l’instar d’AccorHotels qui s’est emparé du POPB (devenant Accorhotels Arena). Le groupe télécoms de Stéphane Richard, la Ville de Marseille et Arema ont signé un partenariat de 10 ans portant sur trois dimensions : le naming, la transformation digitale et la connectivité du stade. Le montant de l’investissement dédié n’a pas été précisé.

Le volet le plus symbolique est la nouvelle dénomination du Nouveau Stade Vélodrome : Orange Vélodrome. Le changement de nom sera officialisé après l’UEFA EURO 2016 dans la perspective du démarrage de la prochaine saison de la Ligue 1.

Le groupe télécoms a trouvé ainsi sa place entre la Ville de Marseille (propriétaire du stade Vélodrome pouvant accueillir 67 000 spectateurs) et la société Arema (en charge depuis 2010 de la rénovation, la maintenance et l’exploitation du complexe).

La division des services pros de l’opérateur (Orange Business Services) Orange prendra aussi en charge la connectivité du stade qui sera mise à rude épreuve avec l’EURO 2016 (l’opérateur est sponsor officiel de la compétition). Il est prévu une couverture Wi-Fi en haute densité sur l’ensemble du méga-site sportif et sur les parvis extérieurs (1000 bornes wi-fi déployées et capacité de 20 000 connexions simultanées).

Toujours dans cette perspective de stade connectée, Arema et Orange proposeront également des services innovants comme un app pour smartphone et la dématérialisation du billet.

Orange a toujours eu un lien particulier avec Marseille. C’est dans la cité phocéenne qu’elle a réalisée ses premiers pilotes 4G à partir de juin 2012.

L’opérateur est également sponsor depuis 1998 de l’Olympique de Marseille. Mais il n’était pas le seul en lice. Jusqu’en 2009, on trouvait des maillots des joueurs de l’OM estampillés du logo Neuf, ex-opérateur (tombé ensuite après une cascade de fusion dans le giron du groupe SFR) appartenant à feu Robert Louis-Dreyfus (l’ancien propriétaire du club de foot phocéen décédé en 2009).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur