Matériel informatique : les PME manquent de repères pour l’achat

Cloud

Selon une étude GfK, les PME ne planifient pas leurs achats en informatique
et rencontrent des difficultés à trouver le revendeur idéal.

Selon une récente étude de GfK Marketing Services à propos de l’équipement et les comportements d’achat des entreprises en matière informatique, les PME ont du mal à trouver un interlocuteur spécialisé dans ce domaine.

Hypermarchés, boutiques en micro-informatique, grandes surfaces spécialisées, revendeurs à valeur ajoutée, e-commerce?les PME, comme les particuliers, font appel à différents canaux de fourniture en équipement informatique. Tout en conservant comme premier critère la proximité du spécialiste informatique.

L’offre est tellement variée que les auteurs de l’étude n’hésitent pas à qualifier de “souk high-tech” le parcours du choix d’un fournisseur par une PME. Dès que l’on évoque le volet de l’installation, là aussi, c’est une cruelle désillusion pour les professionnels.

Toujours selon l’étude GfK, près de 56 % des patrons de PME installent eux-mêmes leur matériel informatique. Dans 30% des cas, c’est le revendeur qui s’en charge. Puis vient le personnel interne à l’entreprise (10%), “l’entourage du patron” (9 %) puis les sociétés de dépannage (5%) et les sociétés de services (pourcentage identique).

Dépenses incontournables mais non planifiées

Pourtant, les PME représentent une cible privilégiée des revendeurs informatiques, aussi bien pour la fourniture de matériel que de services. Car “si les dépenses informatiques ne sont pas planifiées, elles sont significatives et du domaine des investissements incontournables”, assure Bertrand Huck, directeur de clientèle chez GfK, cité dans le communiqué de presse.

C’est l’une des grandes caractéristiques soulignées dans l’étude : près de 80% des PME interrogées n’anticipent pas leurs dépenses informatiques. Seule 1 entreprise sur 10 dispose d’un budget informatique prédéterminé. On pourrait assimiler l’informatique à un gadget dans l’entreprise mais, paradoxalement, plus de 70 % des PME considèrent ce sujet comme une “nécessité”.

Toujours selon l’étude GfK, si 100% des entreprises de 50 à 249 salariés disposent d’un équipement informatique, le taux descend à 73,8% pour les petites structures de 0 à 9 salariés.

La méthodologie retenue
L’étude quantitative GfK a été menée par téléphone entre le 10 et le 30 janvier 2007 auprès de dirigeants, responsables informatiques ou décideurs fonctionnels des entreprises de 0 à 249 salariés concernant le marché de l’informatique. Les entreprises évoluent dans des secteurs d’activités variés (Industrie, Transport / BTP, Commerce, Services aux particuliers, Services aux entreprises, Santé, Banques et Assurances). En tout, 600 responsables en entreprise ont été interrogés.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur