Avec son nouveau drone Matrice 600, DJI fait son cinéma

AccessoiresMobilitéPoste de travail
1 2

Le chinois DJI lance son drone Matrice 600, pensé comme une plate-forme à destination des professionnels de la vidéo et de la photographie aérienne.

Avec le Matrice 600 (M600), DJI (SZ DJI Technology de son nom complet) vient de lancer son drone le plus puissant et complet.

Pensé comme une véritable plateforme évolutive à l’instar du Matrice 100, le M600 s’adresse avant tout aux professionnels de la vidéo et de la photographie aérienne, mais peut aussi convenir pour une myriade d’applications.

DJI l’a équipé de son tout dernier contrôleur de vol baptisé A3. Ce dernier peut laisser place à la mouture A3 Pro plus sophistiquée (qui intègre notamment des algorithmes de diagnostic).

Le M600 supporte la technologie maison sans fil Lightbridge 2 (toujours sur 2,4 GHz) pour la transmission vidéo, ce qui permet le live streaming depuis la caméra embarquée vers un terminal mobile (via l’application mobile de DJI). La définition HD à un framerate élevé est de rigueur, le tout avec une portée maximum de 5 kilomètres, selon le fabricant chinois.

Sophistiqué mais aussi accessible au plus grand nombre, tient à préciser Paul Pan, chef de produit sénior au sein de DJI : « Le M600 est la plateforme professionnelle la plus puissante et la plus facile à utiliser que DJI ait jamais produite. Nous avons préprogrammé toutes les données et informations de la plateforme M600 dans le contrôleur de vol A3, le système de contrôle et de transmission à distance pour réduire au minimum la configuration et vous permettre de voler aussi vite que possible. »

La puissance de l’engin n’est pas en reste grâce à ses 6 rotors qui lui permettent de transporter une charge utile pouvant atteindre 6 kilogrammes, ce qui lui permet de transporter différentes caméras sophistiquées, telles que les modèles Z15 Series et les Zenmuse X Series.

Le drone peut aussi être équipé du tout nouveau stabilisateur Ronin MX, qui peut accueillir une myriade de caméras d’autres fabricants.

L’autonomie sera fonction de la charge, DJI précisant 36 minutes de vol lorsqu’il est équipé de la Zenmuse X5 mais 16 minutes avec la RED EPIC. Toujours au registre de l’autonomie, le M600 est alimenté par une batterie à 6 cellules indépendantes, ce qui fait qu’il continuera à voler même si l’une d’entre elles vient à faillir.

Véritable plateforme permettant de l’adapter à différentes utilisations, le Matrice 600 est compatible avec le SDK DJI Onboard. Dans cette optique, en mai 2015, DJI annonçait avoir créé la coentreprise SkyFund avec la société de capital-risque Accel Partners, avec un montant initial de 10 millions de dollars destiné à être investi dans des start-up qui créent des applications pour les drones DJI.

Il faudra toutefois consentir à débourser 4 599 dollars pour acquérir le Matrice 600 et 1 599 dollars pour le Ronin MX (vendu séparément). L’ensemble (Matrice 600 plus Ronin MX) affiche, lui, un tarif de 5 999 dollars.

Le marché des drones grand public est par ailleurs en plein essor. Il devrait connaitre une croissance annuelle de 19 % au cours des 5 prochaines années pour atteindre les 10 milliards de dollars, selon ABI Intelligence.

(Crédit photo : @DJI)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur