Méga-panne mobile: c’est au tour de l’opérateur britannique O2

Régulations
panne-data-center-travaux-interruption

Après Orange France, l’opérateur britannique 02 (groupe Telefonica) a connu une défaillance 2G – 3G liée à son cœur de réseau. L’incident a duré 24h00.

A côté d’Orange, il existe un autre opérateur télécoms qui a connu un sérieux désagrément avec son réseau mobile.

Au Royaume-Uni, O2 a subi une méga-panne sur les services 2G et 3G  avec des perturbations qui se sont échelonnées sur 24h00.

Ce n’est qu’en milieu de journée que la filiale du groupe télécoms espagnol Telefonica a annoncé un retour vers un fonctionnement normal.

Un court message est disponible sur la page d’accueil du site Internet de l’opérateur, selon Techweek.co.uk.

Difficile d’avoir un réel bilan mais “plusieurs milliers de clients” ont été touchés. Sachant qu’O2 revendique 23 millions de clients outre-Manche.

Dans une séquence FAQ disponible via son blog, l’opérateur précise que la défaillance réseau n’a pas de dimension géographique et elle n’est pas non plus liée à des catégories de numéros de téléphone mobile.

“Cela signifie que n’importe quel client peut être affecté par hasard.”

Origine de la panne ? Un dysfonctionnement dans le cœur du réseau (tiens, tiens) mais aucune précision n’est apportée.

Il a également affecté des opérateurs mobiles virtuels (MVNO) qui exploitent le réseau O2 comme Tesco Mobile (du nom de l’enseigne de grande distribution).

Selon l’AFP, l’opérateur britannique n’a pas précisé si des dédommagements étaient prévus pour les clients affectés (encore moins sous quelle forme).

Inévitablement, cela rappelle les mésaventures d’Orange France.

Son réseau mobile était tombé en rade pendant 13 heures entre vendredi 6 et samedi et 7 juillet.

Ce qui va donner lieu à des compensations pour les clients et un audit technique approfondi est en cours après un premier diagnostic.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur