Mega-Search.me : à peine rétabli, déjà piraté ?

Marketing
piratage Drupal

Le moteur (d’origine française), qui facilite la recherche de fichiers piratés disponibles sur le service Mega de Kim Dotcom, a été piraté selon Zataz.

C’est un peu le bizutage de Mega-Search.me pour son retour sur Internet repéré en fin de semaine dernière (20 000 liens recensés).

Le moteur (d’origine française), qui facilite la recherche de fichiers piratés disponibles sur le service Mega de Kim Dotcom, a été piraté selon Zataz.

Sa rédaction indique avoir reçu “un gros fichier compressé de 29 Mo contenant ce qui semble être les données privées et sensibles de Mega-Search” : codes sources, bases SQL avec IP, liens des diffuseurs de contenus…

Un acte de piratage signé Anonymous, qui a priori n’a rien à voir avec le réseau hacktiviste éponyme.

On ne trouve pas de mentions de cette intrusion sur la page Facebook des gérants de Mega-Search.me.

Une affaire qui intervient alors que la Hadopi vient de dévoiler un rapport sur le streaming illégal.

Et une publicité dont Kim Dotcom voudrait se passer.

Le fondateur de Mega veut éviter les foudres des organisations défendant les intérêts des groupes industriels impliqués dans le divertissement numérique.

Il devra déjà répondre des accusations de piratage devant la justice américaine après son extradition de Nouvelle-Zélande.

Malgré les précautions prises pour la défense du copyright dans les CGU de Mega et pour limiter la propagation de services connexes peu scrupuleux, il est difficile de nier que le service de stockage de fichiers dans le cloud sert déjà de relais pour propager des fichiers pirates.

Quiz : Connaissez-vous les services cloud pour le grand public ?

(credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Mopic)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur